• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_tech

Réfection d'étanchéité et présence d'amiante dans l'ancien système

Questions/Réponses

Mise à jour le 25/02/2020

La question posée

En réfection d’étanchéité de toiture, de quelle sous-section relèvent les travaux si l’ancien revêtement d’étanchéité ne peut être conservé et que le système d’étanchéité en place est composé de cet ancien revêtement, d’un isolant et d’un pare vapeur amianté (sous-section 3 ou sous-section 4) ?

Dans le cas de travaux de réfection d’étanchéité ave nécessité de déposer l’ancien revêtement d’étanchéité, l’ancien isolant doit systématiquement être déposé, ainsi que le pare vapeur amianté. Dans ces conditions, les travaux d'enlèvement relèvent de la sous-section 3, avec obligation que l’entreprise réalisant les travaux soit certifiée SS3. 

 

S'agissant d'un ancien système d'étanchéité, le revêtement d'étanchéité peut également être constitué d'une membrane armée contenant de l'amiante, en plus du pare-vapeur amianté.

Chargement en cours

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.