• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_fiche

Condamnation pour plan de retrait non daté

Jurisprudence

Mise à jour le 17/10/2019

​Les juges ont considéré que des travaux de dépose ayant nécessité l'évacuation de déchets amiantés à hauteur de 1,2 tonnes déposés sur un site de stockage dédié, devaient être considérés comme relevant de la sous-section 3 et qu'un plan de retrait était nécessaire. La date du chantier étant une des rubriques obligatoires des plans de retrait, le défaut de cette mention peut être sanctionné par l'inspection du travail.

Lire le texte

Télécharger

Vous pouvez nous aider à mieux répondre à vos attentes, en répondant à ces quelques questions.



Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.