• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
Fiche Accident

Application de peintures minérales extérieures

Mise à jour le 15/11/2017

Peintures minérales

L'action de prévention

Remplacement des peintures acryliques extérieures par des peintures minérales moins dangereuses.


Type d'action : Substitution de matériaux ou de produits

Les points-clés du cas

L'entreprise

Métier principal : Peintre - Vitrier - Poseur de revêtement
Effectif concerné : 4 personnes

Entreprise de peinture fondée en 1947 ayant pour objectif essentiel la satisfaction client. Elle a décroché l’évaluation AFAQ 26000 de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) avec la mention « exemplaire », mention la plus élevée.

La situation

Risque adressé : Risque chimique (Acides, solvants, diluants, décapants, peintures, vernis, colles, résines, ciments, produits phytosanitaires, autres produits ét...

Avant

  • Pour ses chantiers extérieurs, cette entreprise utilisait de la peinture acrylique comportant une certaine quantité de solvants et de composés organiques volatils (COV), des produits chimiques qui s'évaporent dans l'air au cours de l'application et du séchage.
  • Ces COV sont dangereux pour les salariés et les clients, et sont néfastes pour l'environnement.

Après

  • L'entreprise a choisi d'utiliser des peintures extérieures minérales à base de silicate de potassium.
  • Le rejet de COV (composés organiques volatils) est de 0 g/l et ces peintures ne contiennent pas de solvant.
  • Pour leur application, le DTU impose un fixatif qui est mélangé à la première couche de peinture, alors que pour une peinture acrylique le DTU préconise d'appliquer une impression fixante avant les deux couches de peinture.

Les résultats

RENDEMENT = Gains / Coûts 3,23
Temps de retour sur investissement 0 an
Bilan par salarié et par an 1 289 €

Gains en prévention

  • Suppression du risque lié à l'exposition à des produits dangereux.
  • Amélioration des conditions de travail : la peinture est sans odeur donc plus « agréable ».
  • Amélioration du développement durable et de la qualité : la peinture minérale est sans danger pour l'environnement et la durée de vie est plus longue qu'une peinture acrylique.

Gains économiques

  • L'incorporation du fixatif dans la première couche permet d'appliquer uniquement 2 couches de peinture (alors qu'il faudrait ajouter une couche initiale pour appliquer une impression fixante avec de la peinture acrylique).
  • L'entreprise a bénéficié, en 2009 et 2012, d'une réduction de 10 % sur la cotisation de ses contrats d'assurance grâce à la démarche globale RSE.

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.