• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
Fiche Accident

Bridage des véhicules utilitaires légers de 3,5 T à 110 km/h

Mise à jour le 29/05/2019

Bridage des véhicules utilitaires légers de 3,5 T à 110 km/h

L'action de prévention

L'entreprise a créé un groupe de travail pour présenter et échanger sur l'accidentologie "risque routier". Cela l'a amenée à proposer le bridage des VUL 3,5 T à 110 km/h (programmation de la carte du limiteur de vitesse sans que ça puisse agir sur le couple du véhicule).


Type d'action : Adoption de nouveaux modes opératoires

Les points-clés du cas

L'entreprise

Métier principal : Maçon
Effectif concerné : 0 personne

Entreprise régionale dont l'activité maintenance bâtiment est de 30%, construction de 30%, gros-œuvre de 20%, et travaux publics de 20%.

La situation

Risques adressés : Collision entre véhicules ou entre véhicule et obstacle fixe, mobile • Risque routier sur voie publique • Risques psycho-sociaux (stress, contraintes psychologiques et mentales…)

Avant

  • La flotte de 100 véhicules assurés au tiers par l’entreprise supportait le coût de dépassement de chaque sinistre (50 k€ en 2010 pour 100 véhicules effectuant 40 000 km/an en moyenne).
  • Il y avait une forte consommation de carburant qui engendrait des charges financières importantes.
  • Le coût de l'entretien des VUL était aussi important (usure pneus, consommation d'huile, casse mécanique).
  • Les remises en état lors de la restitution des VUL engendraient des coûts supplémentaires.
  • L’état de certains véhicules pouvait dévaloriser l’image de l’entreprise.
  • La pollution n'était pas contrôlée.

Après

  • Aujourd'hui, l'entreprise constate une baisse de la consommation de carburant et donc moins de passages à la station-service.
  • Les véhicules bénéficient d'un entretien soigné et régulier.
  • Grâce aux nouveaux comportements, les sinistres diminuent tout comme les infractions pour excès de vitesse. Il y a moins de pertes de points, et donc d'obligation de réorganisation des équipes en cas de suspension du permis.

Les résultats

RENDEMENT = Gains / Coûts 0,35
Temps de retour sur investissement N/A
Bilan par salarié et par an - 1 193 €

Adoption de meilleures comportements routiers

• Diminution des risques d'accidents.

• Réduction du nombre de points perdus et du risque de suspension de permis.

• Réduction de la consommation de carburant.

• Meilleur entretien des véhicules.

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.