• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
Fiche Accident

Gravillon autocompactant

Mise à jour le 27/06/2019

Gravillon autocompactant

L'action de prévention

L'entreprise a remblayé des tuyaux de gaz de diamètre 60 à 1 200 cm dans une interconnexion d'un poste GRTgaz à l'aide de gravillon autocompactant. Les tuyaux sont posés sur des supports en béton à environ 60 cm du sol et doivent être enrobés de gravillon sur 40 cm d'épaisseur minimum. Le gravillon autocompactant vient juste remplacer le sable autour des tuyaux.


Type d'action : Substitution de matériaux ou de produits

Bilan économique

  • Période envisagée : 0,67 an
  • Effectif concerné : 13 personnes
COÛTS
Investissements 2 465 €
  • Temps d'étude de la variante de matériaux (estimatif de prix) et choix du matériel adapté
180 €
  • Adaptation d'un balancier de 9 m et d'une benne preneuse sur une pelleteuse de l'entreprise par le personnel de l'atelier ?
    Le balancier et la benne preneuse font déjà partie du matériel de l'entreprise, donc pas d'achat
1 785 €
  • Achat de pièces pour l'adaptation du bras et de la benne preneuse sur la pelle
500 €
Formation -
Exploitation 318 000 €
  • Achat du gravillon autocompactant
318 000 €
Entretien -
Moyens humains supplémentaires -
Autres -
TOTAL COÛTS 320 465 €
GAINS
Production 318 875,28 €
  • Gains sur le temps de mise en œuvre du gravillon par rapport au sable
119 448 €
  • Gains sur la location du compacteur pied de mouton ?
    L'utilisation de la pelle 5 tonnes n'est plus nécessaire pour la mise en place du gravillon
6 114 €
  • Gains sur la consommation de carburant pour les compacteurs pied de mouton
1 505,28 €
  • Gains sur la location d'une pelle 5 T pour la mise en place du sable autour des tuyaux
10 608 €
  • Gains sur l'achat de sable ?
    La masse volumique du sable sec et du gravillon sec sont approximativement identiques et jouent peu sur les quantités achetées
180 000 €
  • Gains sur l'ajout d'eau pour un compactage optimisé du sable (optimum proctor) ?
    Le sable a besoin d'une certaine teneur en eau pour obtenir le meilleur compactage possible. L'arrosage du sable à compacter représente 15% de l'arrosage total du chantier
1 170 €
Achats -
Qualité -
Marge/CA additionnel -
Primes assurances -
Autres -
TOTAL GAINS 318 875,28 €
RENDEMENT = Gains / Coûts 1,00
Temps de retour sur investissement N/A
Bilan par salarié et par an -122 €
Economie réalisée = Gains - Coûts -1 590 €

Le changement de matériau a permis de réaliser des gains de temps de mise en œuvre, ce qui a diminué le nombre de salariés sur chantier, sa durée ainsi que le matériel utilisé.

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.