• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
Fiche Accident

Sablage avec masque autonome

Mise à jour le 15/02/2019

Sablage avec masque autonome

L'action de prévention

L'entreprise a remplacé une cagoule alimentée par un tuyau d'air par un masque autonome sur batterie pour la réalisation de gommage ou sablage de façades pierre.


Type d'action : Utilisation d’équipements de protection • Achat de machines ou de matériels

Les points-clés du cas

L'entreprise

Métier principal : Enduiseur façadier
Effectif concerné : 1 personne

Spécialiste de la rénovation de l'ancien et du décapage par gommage sur tous supports, l'entreprise est localisée dans l'Hérault. Au service du professionnel et du particulier, l'entreprise entretient et restaure façades, pierres de taille, ouvrages métalliques, boiseries, pour une protection de très longue durée. Elle établit sa notoriété sur la qualité et l'originalité de ses prestations peintures et lasures. Ses équipes décapent, poncent et restaurent les chalets de montagne, les monuments commémoratifs, les pierres et statues, le bois et les meubles, les métaux durs, mous ou semi-précieux.

La situation

Risques adressés : Risque d'atteinte musculaire et articulaire (lombalgie, TMS…) • Chute de plain-pied

Avant

  • La cagoule/casque alimentée par l'intermédiaire d'un narguillé branché sur un compresseur à air est gênante pour les déplacements dans l'échafaudage du fait du narguilé.
  • Elle nécessite d'attacher ce narguilé car la longueur proportionnelle avec la hauteur de travail augmente considérablement le poids.
  • Elle oblige également de se déséquiper puis de s'équiper dans l'échafaudage pour aller faire le plein du compresseur, ce qui est fastidieux.

Après

  • Le masque autonome est plus léger et facilite les déplacements dans l'échafaudage.
  • Il évite l'aide d'un opérateur, notamment pour le remplissage du gasoil (car se déséquiper et se rééquiper est beaucoup plus facile).
  • Le maniement de la lance et de son tuyau d'alimentation sont identiques dans les 2 cas.

Les résultats

RENDEMENT = Gains / Coûts 17,54
Temps de retour sur investissement 0,11 an
Bilan par salarié et par an 5 932 €

Diminution des TMS et suppression du risque de chute de plain-pied

Le masque autonome sur batterie facilite les déplacements dans l'échafaudage et supprime le risque de chute de plain-pied. L'opérateur gagne en confort de travail n'ayant plus le poids du tuyau à supporter.

  • Version imprimable

    Cliquez ci-dessous pour afficher une version imprimable ou PDF de la fiche complète.

Version imprimable
Version PDF

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.