• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
Fiche Accident

Terrassement par aspiration

Mise à jour le 17/10/2019

Terrassement par aspiration

L'action de prévention

L'entreprise a fait l'acquisition d'une aspiratrice (7 m³) pour réaliser le terrassement et les raccordements de réseaux.


Type d'action : Adoption de nouveaux modes opératoires

Les points-clés du cas

L'entreprise

Métier principal : Maçon
Effectif concerné : 0 personne

Entreprise générale, filiale d'une major du BTP.

La situation

Risques adressés : Risque d'atteinte musculaire et articulaire (lombalgie, TMS…) • Risque électrique • Risques psycho-sociaux (stress, contraintes psychologiques et mentales…)

Avant

  • Lors de la pose de réseaux (ERDF, GRDF et pluvial/eau), l'entreprise gérait la phase de terrassement traditionnellement avec une mini-pelle (sur 50 cm), un 6 × 4 et l'intervention des opérateurs.
  • Le travail était effectué manuellement à proximité des réseaux, dans un environnement fortement encombré.

Après

  • Les terrassements de fouilles de tranchées et les raccordements de réseaux sont réalisés à l'aide d'une aspiratrice (7 m³) de type excavatrice.

Les résultats

RENDEMENT = Gains / Coûts 2,55
Temps de retour sur investissement N/A
Bilan par salarié et par an 2 680 €

Amélioration des conditions de travail et du rendement

• Diminution des risques d'écrasement, d'éboulement et de postures pénibles.

• Limitation des risques électrique, d'explosion et de dommages.

• Augmentation du rendement (production multipliée par deux).

  • Version imprimable

    Cliquez ci-dessous pour afficher une version imprimable ou PDF de la fiche complète.

Version imprimable
Version PDF

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.