Charpentier boisL’EPI du charpentier bois

  • Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Fournir les bonnes protections

Les charpentiers utilisent des protections collectives et individuelles pour faire face aux différents risques auxquels ils sont exposés (chutes avec dénivellation, postures contraignantes, brûlures, bruit…). 

Équipements collectifs

Risque poussières de bois

Charpentier-bois

Les compagnons utilisent un aspirateur mobile THE (très haute efficacité) sur les chantiers. Il doit être de classe M et conforme à la norme EN 60335-2-69.

Consultez notre liste de fournisseurs d’aspirateurs industriels (A4 L 05 07).

 

 

 

 

  

Chutes de hauteur

Charpentier-bois

Mettez en place des protections collectives contre les chutes de hauteur :

  • à l’intérieur : garde-corps et/ou platelages pour occulter les trémies ; filet de protection ;
  • à l’extérieur : garde-corps en périphérie de dalle et en rive sur les pignons.

L’installation de ces protections nécessite d’utiliser un équipement de travail en hauteur . En cas d’impossibilité, la mise en place se fait grâce à un équipement de protection individuelle contre les chutes de hauteur (par exemple, harnais et antichute à rappel automatique de câble relié à un ancrage sûr).

Consultez notre guide sur les dépannages urgents sur toiture pour les interventions ponctuelles .

EPI

Charpentier-bois

Lors des différentes phases de son travail, le charpentier porte les EPI suivants :

  • casque de chantier suivant la norme EN 397 et comportant une jugulaire pour les travaux en hauteur (charpente, échafaudages…) ; 
  • lunettes de sécurité avec filtre anti-UV ;
  • protections auditives pour les opérateurs manipulant notamment des machines bruyantes (cloueurs à gaz, par exemple) ;
  • masque antipoussières jetable (EN 149 FFP3) obligatoire pour les travaux prolongés et particulièrement émissifs en poussières de bois ;
  • vêtement de protection de préférence EN 340 avec genouillères incorporées couvrant l'ensemble du corps. La présence de poches et d’emplacements pour ranger les outils est très appréciée des compagnons. Pour le traitement du bois, vos compagnons utilisent une combinaison jetable et étanche (liquide et pulvérisation) conforme à la norme EN 1512 type 4.
  • gants répondant à la norme EN 388 contre les risques mécaniques avec une bonne protection contre l’abrasion et les déchirures ;
  • chaussures de sécurité avec coque et semelle anti-perforation.

Votre conseiller OPPBTP

Le saviez-vous ?

Outil pratique : mémos Santé-Sécurité

Avec l'IRIS-ST

Bruit, aménagement des ateliers ou du véhicule utilitaire, addictions, amiante... 
Retrouvez la collection des mémos de sensibilisation aux questions de santé-sécurité édités par l'IRIS-ST.

Accéder aux mémos Santé-Sécurité

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.