Travailler en sécurité

  • Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Gérer les matériaux et matériels

Choisir des matériaux et des matériels réduisant l'effort

Charpentier-bois

Vous choisissez des outils légers, maniables et réduisant les interventions physiques contraignantes : 

  • cloueur à gaz maniable et léger qui soulage les travaux au marteau ;
  • boulonneuse à accus pour le serrage et le desserrage des écrous sans efforts de l’opérateur. Le poids de l’appareil et son encombrement sont réduits grâce aux nouvelles batteries ;
  • lève-charpente de faible encombrement et qui se manœuvre aisément dans le bâtiment ;
  • tire-mur pour faciliter la pose ou le réglage des panneaux à ossature bois ;
  • canne pose-filets adaptée à toute charpente en fermettes bois.

La préfabrication en atelier contribue également à la réduction de la manutention et présente des avantages en termes de facilité et de rapidité de mise en œuvre.

Consultez le numéro spécial de Prévention BTP sur la manutention .

Gérer les matériaux dangereux

Les opérateurs sont capables d’identifier et de gérer en sécurité certains matériaux dangereux qu’ils peuvent rencontrer incidemment (amiante, plomb) ou qu’ils utilisent ou génèrent dans le cadre de leur travail (produits chimiques, poussières de bois).

Poussières de bois

Charpentier-bois

Le suivi de l’exposition aux agents chimiques dangereux a évolué avec la réglementation sur la pénibilité. La fiche de prévention des expositions aux facteurs de risques professionnels remplace l’actuelle fiche d’exposition des travailleurs. De même, l’attestation d’exposition aux agents chimiques dangereux remise au travailleur est abrogée à compter du 1er février 2012. Mais, pour les expositions antérieures à cette date, une attestation d’exposition, remplie par l’employeur et le médecin du travail, est remise au travailleur à son départ de l’établissement.

L’employeur a l’obligation de faire mesurer régulièrement la quantité de poussière de bois dans l’atmosphère par un organisme accrédité par le Cofrac (au moins une fois par an) ( décret CMR ). Depuis le 1er juillet 2005, la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP) à ne pas dépasser dans l’atmosphère des lieux de travail a été fixée à 1 mg/m3. Il s’agit d’une limite pondérée sur une période de huit heures.

  

Produits chimiques

Charpentier-bois
  • Identifiez les produits toxiques utilisés dans votre entreprise. Les produits dangereux sont reconnaissables à leur étiquetage (pictogrammes de danger). Depuis 2010, l’étiquetage des produits purs est modifié ; celui des mélanges le sera en 2015. Des losanges vont progressivement prendre la place des traditionnels carrés sur fond orange.
  • Répertoriez et analysez toutes les fiches de données de sécurité (FDS). Les FDS établissent la composition du produit et les risques engendrés. Il faut avoir en tête que la FDS n’est fournie par le revendeur à l’entreprise utilisatrice qu’à sa demande.
  • Rédigez les notices de poste et affichez-les sur le lieu de travail. Cette notice de poste, issue de la FDS, décrit les conditions d’utilisation du produit.
  • Adoptez le principe de la substitution des produits les plus dangereux par d’autres moins nocifs.
  • Le transvasement de produits chimiques dans un autre contenu se fait dans un récipient avec le même marquage que le contenu initial.
  • Vous devez compléter la fiche individuelle de prévention des expositions mentionnée ci-dessus à la rubrique agents chimiques dangereux pour les produits pouvant avoir des effets irréversibles sur la santé.

Consultez notre fiche pratique : traitement préventif et curatif des charpentes en bois (A4 M04 09).

  

Amiante

Charpentier-bois

Pour les interventions sur des matériaux contenant de l’amiante (flocages, conduits et couvertures en fibrociment…), hors désamiantage, vos compagnons adoptent un mode opératoire réduisant les émissions de poussières et se protègent avec les bons EPI. Vous devez établir une fiche individuelle d'exposition pour chaque travailleur exposé à l'amiante .

Consultez le site dédié à notre campagne nationale de sensibilisation sur l’amiante lancée en avril 2012 . Ce site propose un kit sur les dangers de cette fibre toxique permettant aux chefs d’entreprise d’animer des séances d’information auprès de leurs salariés.

  

Plomb

Pour la manipulation du plomb lors de chantiers de réhabilitation et de démontage, prévoyez des mesures d’hygiène (deux vestiaires distincts, un sale, un propre, séparés par une douche) et des EPI jetables. Vous devez compléter la fiche individuelle de prévention des expositions mentionnée ci-dessus à la rubrique agents chimiques dangereux. Tous les déchets doivent être ensachés et acheminés vers une décharge spécialisée.


Votre conseiller OPPBTP

Le saviez-vous ?

Outil pratique : mémos Santé-Sécurité

Avec l'IRIS-ST

Bruit, aménagement des ateliers ou du véhicule utilitaire, addictions, amiante... 
Retrouvez la collection des mémos de sensibilisation aux questions de santé-sécurité édités par l'IRIS-ST.

Accéder aux mémos Santé-Sécurité

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.