Étancheur - BardeurPrévenir la sécurité du étancheur - bardeur

  • Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Organiser son chantier

Une bonne organisation de chantier intégrant les aspects de sécurité permet d'améliorer les conditions de travail.

Préparer ses installations de chantier

Installations de chantier

Les équipements (accès, engins de levage…), la voirie et les réseaux divers (eau, gaz, électricité…), et les installations collectives de chantier (cantonnements…) sont intégrés au plan d’installation de chantier élaboré par le chef d’entreprise, ou son donneur d’ordre, en relation avec le coordonnateur SPS, le cas échéant.

Approvisionnements et circulations

Des zones de stockage et d’évacuation des déchets sont prévues à pied d’œuvre et près de la zone de déchargement. Ces espaces doivent être en permanence en ordre, débarrassés des emballages, des chutes d’isolant et de revêtement.

Installations sanitaires et vestiaires

Etancheur

Les obligations concernant les installations d’accueil, les vestiaires et les sanitaires dépendent de la durée du chantier. Pour des chantiers de durée supérieure à 4 mois, des installations sanitaires fixes doivent être prévues. Pour des durées inférieures, des équipements mobiles de chantier peuvent être utilisés.
En cas de retrait d’amiante, une unité de décontamination des salariés et des équipements doit être installée.

Consultez notre fiche de préparation de tâches pour les petits chantiers .

Les conseils de l’OPPBTP :

Nous vous recommandons d’intégrer le coût des installations sanitaires et des vestiaires dans le devis.
L'OPPBTP et BTP Banque vous offrent la possibilité de bénéficier d'un prêt allant de 3 000 à 30 000 € HT à un taux bonifié de 1 %, sur une durée de remboursement de 12 à 36 mois pour financer l’achat d’un équipement mobile d'hygiène.

Contactez votre agence pour connaître les modalités de ce prêt préférentiel.

Aménager sa zone de travail

Les compagnons accèdent en sécurité à leur poste de travail. Cet espace est sécurisé et à hauteur.

Accès sécurisé

Etancheur

Les équipes atteignent la toiture-terrasse par une installation sécurisée permanente, comme une trémie. Quand elle n’est pas disponible, nous vous conseillons de mettre en place une tour à escaliers, moyen bien plus sûr qu’une échelle.

 

 

  

Poste de travail sécurisé et à hauteur

Pour les travaux de bardage en hauteur, une plate-forme élévatrice mobile de personnes (PEMP) ou un échafaudage sont nécessaires pour limiter les postures inconfortables et les chutes de hauteur. Ils servent à la fois d’accès et de poste de travail. Ils doivent offrir une surface de travail suffisante (au moins 60 cm de largueur) et un espace de stockage pour les matériels et les matériaux.

Selon la configuration du bâtiment, prévoyez un ou plusieurs de ces équipements :

  • échafaudages fixes ou roulants (au-dessus de 4 m), de préférence à MDS (montage et démontage en sécurité). Les échafaudages fixes permettent également de recevoir des monte-charge facilitant l’approvisionnement et l’évacuation des matériaux.
  • consoles équipées de garde-corps fixées sur les murs extérieurs par l’intermédiaire de systèmes traversants en présence d’une dalle béton, d’un plancher bois ou de refends avec chaînage.
  • PEMP, qui présentent l’avantage d’une mise en œuvre immédiate et offrent des conditions de travail très confortables. Elles conviennent aux travaux de courte durée ou à déplacements fréquents.

Les conseils de l’OPPBTP :

Nous vous rappelons que les échafaudages sont soumis à un examen de montage et à une vérification périodique de l’état de conservation . Vous pouvez enregistrer vos résultats dans notre outil en ligne
En cas de location à un échafaudeur, vous devez vous assurer que la vérification a bien été effectuée.

Effectuez l' examen d'adéquation de votre PEMP .

Mécaniser son chantier

Vous devez réduire les efforts physiques fournis par vos compagnons en mécanisant la manutention.

Manutentions verticales

Etancheur

L’installation d’un engin de levage (monte-matériaux et/ou grue de terrasse) permet aux étancheurs d’acheminer les matériaux (bidons d’enduit d’impression à froid, panneaux d’isolant, rouleaux d’étanchéité bitume) et matériels (équipement de sécurité, bouteilles de gaz, chalumeaux, extincteurs) jusqu’à la terrasse.

Les engins de levage sont en adéquation avec la configuration du chantier, les travaux à réaliser et les charges à soulever :

  

  • Le monte-matériaux, engin fixe qui peut être sécurisé, permet de monter et de descendre rapidement du matériel. Il est parfaitement adapté aux travaux de rénovation.
  • Le chariot élévateur de chantier est un engin polyvalent. Mobile, il facilite la manutention des charges depuis la zone de déchargement jusqu’à la terrasse. Il est plus particulièrement adapté à l’approvisionnement de chantier situé à faible hauteur.
  • La grue mobile et la grue auxiliaire sont adaptées à un chantier dégagé et nécessitent des appuis au sol fiables. Elles sont adaptées à l’approvisionnement des charges très lourdes avec des portées et des hauteurs importantes.
    • La grue de terrasse, peu encombrante, convient dans les cas où les engins précédents ne pourraient pas être mis en place. Elle se conduit depuis la terrasse : vous devez donc porter une attention particulière aux protections collectives. Pour manœuvrer les grues de terrasse en toute sécurité, consultez notre fiche prévention : les grues potences de terrasse .

En pratique :

Démonstration du montage et démontage en sécurité d'une grue de terrasse. Vidéo développée dans le cadre de la formation "Prévaction Encadrement Étancheur".
Durée de la vidéo : 11'22''

Manutentions horizontales

Gérez les approvisionnements de manière à réduire l’encombrement des zones de travail et à éviter les reprises successives. Prévoyez des aides à la manutention pour effectuer les reprises résiduelles.

Etancheur

Une brouette à chenilles peut aider à manutentionner les bouteilles de gaz – P13 (25 kg), P18 (35 kg) et P35 (72 kg) – et d’autres matériaux.

Dans le cas de réfection de toiture, les équipes peuvent utiliser un « aspirateur à gravier », qui évite la manutention manuelle et facilite la remise en place du gravier.

L’obligation de mécaniser la manutention est énoncée à l’ article R.4541-3 du Code du travail .

Les conseils de l’OPPBTP :

Nous vous rappelons que ces engins de levage sont soumis à une vérification générale périodique semestrielle . Vous pouvez enregistrer vos résultats dans notre outil en ligne
En cas de location, vous devez vous assurer que la vérification a bien été effectuée.

Effectuez l' examen d'adéquation de votre grue .

Votre conseiller OPPBTP

Le saviez-vous ?

Outil pratique : mémos Santé-Sécurité

Avec l'IRIS-ST

Bruit, aménagement des ateliers ou du véhicule utilitaire, addictions, amiante... 
Retrouvez la collection des mémos de sensibilisation aux questions de santé-sécurité édités par l'IRIS-ST.

Accéder aux mémos Santé-Sécurité

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.