MenuisierPrévenir la sécurité du menuisier

  • Supprimer de mes favoris
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Organiser son atelier

 Organisez un circuit logique facilitant la circulation des pièces de bois au cours des différentes phases de travail. Les zones de stockage, débit, usinage, finitions et montage sont prévues. Les finitions sont réalisées au maximum en atelier pour limiter les interventions sur le poste de travail (positions dangereuses, répétition de gestes…).

Installations classées et incendie

Installations classées

Votre atelier bois est soumis à la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) :

- Si votre stock de bois est supérieur 20 000 m3, votre installation est soumise à autorisation. - Si votre stock de bois est compris entre 1 000 m3 et 20 000 m3, votre installation est soumise à déclaration.

- Si votre stock de produit de préservation du bois est supérieur 1 000 l, votre installation est soumise à autorisation. - Si votre stock de produit de préservation du bois est supérieur ou égal à 200 l ou votre quantité de solvants consommée supérieure à 25 t/an, votre installation est soumise à déclaration.

- Si la puissance installée pour alimenter l’ensemble des machines est supérieure à 200 kW, votre installation est soumise à autorisation. - Si la puissance installée pour alimenter l’ensemble des machines est supérieure à 50 kW mais inférieure ou égale à 200 kW, votre installation est soumise à déclaration.

Incendie

Menuisier

Dans le cadre réglementaire relatif aux installations classées pour la protection de l’environnement, une étude de danger doit être réalisée et aboutir à la mise en place de solutions spécifiques concernant la protection incendie.

Rappelons qu’en matière de protection incendie, les entreprises doivent :

  • mettre en place des consignes d’évacuation et les transmettre à l’inspection du travail ;
  • former leur personnels à la lutte contre l’incendie ;
  • disposer d’extincteurs ou de moyens adaptés pour lutter contre l’incendie et les signaler ;
  • faire des exercices au minimum tous les six mois pour juger et améliorer le niveau de compétence de l’entreprise en matière de lutte contre l’incendie.

Machines à bois

Vos machines se conforment à la directive 2006/42/CE (directive machine), qui représente le premier gage de sécurité pour les utilisateurs. Pour les machines neuves, elles sont fournies avec un certificat de conformité, qui accompagne le marquage CE de la machine. Pour maintenir votre outil de travail en bon état de marche, mettez en place un programme d’entretien et de vérification régulier .

Menuisier

Les machines à bois sont équipées de protecteurs (cape de protection sur la scie à format , protecteur à pont sur la dégauchisseuse , protecteur presseur sur la toupie …) pour empêcher l’accès à l’outil. Ceux-ci sont réglables et doivent être positionnés au plus près de la pièce de bois. Lorsque l’avancet de la pièce se fait à la main (dégauchisseuse, toupies, scies circulaires…), il faut utiliser un poussoir en fin de passe.

Petite spécificité : les scies circulaires, machines fixes et portatives, sont équipées d’un couteau diviseur réglé au plus près de la lame. Ce couteau diviseur est nécessaire pour éviter le rejet vers l’opérateur de la pièce engagée, par suite du resserrement du bois sur la partie montante de la denture.

Certains aménagements permettent de limiter le niveau sonore des machines. Par exemple, encoffrez-les et installez-les sur des plots anti-vibratiles pour éviter la propagation des sons par le sol. Choisissez des outils conçus de manière à réduire les nuisances sonores (lames de scie).
Pour l’atelier, un plafond suspendu, des doublages des parois avec des panneaux comportant de la laine minérale et des cloisons en matériaux absorbants à proximité des machines les plus bruyantes évitent également la réverbération et la propagation de sons.
L’entretien régulier des machines (graissage, renouvellement des pièces usagées…) ainsi que l’utilisation d’outils bien affutés permettent également de réduire le niveau sonore.
 

Les conseils de l'OPPBTP :

  • Ne faites des réglages ou des interventions que sur des machines à l’arrêt.
  • Assurez-vous que la vitesse de rotation sélectionnée est compatible avec le diamètre des outils.
  • Ne quittez votre poste de travail qu’après l’arrêt de la machine.

Systèmes d'aspiration

Menuisier

Toutes les machines fixes et mobiles doivent être reliées à un dispositif d’aspiration des poussières. Le captage des poussières se fait au plus près de la source d’émission. Le débit de l’unité d’aspiration est adapté au nombre de machines susceptibles de fonctionner simultanément.

Séparez les activités génératrices de poussières des autres activités afin de limiter le nombre de personnes exposées.
Répartissez les points d’entrée d’air afin d’assurer un bon renouvellement de l’air dans tout l’atelier.
Isolez les postes de ponçage qui produisent des poussières très fines difficiles à capter.

L’unité d’aspiration doit être conforme aux directives Atex (atmosphère explosive). Elle est installée à l’extérieur de l’atelier, car elle comporte des évents d’explosion pour pallier d’éventuels dysfonctionnements.

Pour éviter le contact avec la poussière, les systèmes d’aspiration ne comportent pas de sac, évitant ainsi les opérations de vidage, et ils sont directement reliés à un conteneur. Un décolmatage automatique des manches de filtration améliore l'efficacité du dispositif. Les machines portatives sont reliées à un dispositif spécifique d'aspiration à haute dépression.

Les conseils de l’OPPBTP :

  • Pour éviter l’empoussièrement général, organisez un nettoyage complet des installations une fois par an à l’occasion des congés d’été.
  • Pour le nettoyage quotidien, privilégiez des dispositifs d’aspiration tels que le pistolet aspirant et évitez la soufflette et le balai, qui ne font que soulever la poussière.

Votre conseiller OPPBTP

Le saviez-vous ?

Outil pratique : mémos Santé-Sécurité

Avec l'IRIS-ST

Bruit, aménagement des ateliers ou du véhicule utilitaire, addictions, amiante... 
Retrouvez la collection des mémos de sensibilisation aux questions de santé-sécurité édités par l'IRIS-ST.

Accéder aux mémos Santé-Sécurité

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.