Mondial du bâtiment/matériel de chantier

    ©DR

    Les treize nominés dans la catégorie outillage-matériel de chantier ont mis l’accent sur les thématiques partagées de confort de travail, simplicité et rapidité d’exécution pour une productivité accrue.

    Dans le cas des échafaudages, banches, escaliers de chantier ou étaiement, il s’agit de faciliter la pose/dépose et sécuriser l’accès à ces matériels. Concernant les engins de transport de matériaux, les fabricants améliorent encore leur ergonomie en renforçant les options sécurité. Enfin, l'outillage sans fil fait l'objet de recherches poussées en conception pour améliorer la protection des opérateurs.

    Trémies protégées et étais autonettoyants

    Alphi a présenté deux produits pour les Awards de l’innovation, dont Podium qui est une plate-forme réglable de sécurité permettant de combler temporairement les différentes trémies du bâtiment : ascenseur, monte-charge, gaine technique, cage d’escalier… Elle est conçue pour s’adapter à la taille de la trémie afin de recevoir le coffrage vertical servant à réaliser les voiles. Le réglage de la dimension du Podium est effectué à l’aide d’un écrou central disposé sur chacun des côtés.

    Alphi a également présenté les étais ST-aluminium. Télescopiques, ils sont réglables avec une coulisse filetée intégrant une tête de coffrage. Poids : 13,5 kg pour le 3 m. Ces étais (entre 1,9 à 4 m) se caractérisent par une forte reprise de charges. À noter que la géométrie de la coulisse facilite l'auto-nettoyage lors du passage de l'écrou.

    Mondial du Batiment awards de l'innovation Podium (Alphi), est une plate-forme réglable de sécurité pour combler les trémies.

    Mondial du Batiment Awards de l'innovation Les étais ST-aluminium sont réglables avec une coulisse filetée intégrant une tête de coffrage.

    Des échafaudages plus légers et faciles à monter

    Du côté des échafaudages, les fabricants poursuivent les améliorations de leurs gammes dans l’optique d’installer plus rapidement et facilement, mais aussi sans erreur, le matériel. Ainsi, Altrad Coffrage & Étaiement propose pour les Awards sa tour d’étaiement Altralight. Elle reprend une charge de service de 5,5 tonnes par pied à 6,40 m de hauteur utile. Le poids des cadres offre près de 30 % de gain en poids par rapport aux cadres présents sur le marché (en 125 cm : poids du cadre 9 kg).

    Mondial du Bâtiment awards de l'innovation Le poids des cadres de la nouvelle tour d'étaiement Altralight d'Altrad Coffrage & Étaiement est allégé par rapport aux cadres présents sur le marché.

    Entrepose Échafaudages a développé un outil métier nommé Noémi 3D. Objectif : simplifier la conception d’échafaudages pour les utilisateurs. L’outil s’insère dans les logiciels SketchUp, AutoCad et Revit afin d’accélérer la modélisation. Ces extensions facilitent le dessin, elles dimensionnent, calculent et réalisent le décompte sur les principaux logiciels du marché.

    Mondial du Bâtiment Awards de l'innovation Le logiciel Noemi 3D d'Entrepose Échafaudages simplifie la conception des échafaudages.

    Autre acteur phare du secteur, Layher, lance Uni-Safe, un système plus léger qui simplifie le montage en protection collective. Les garde-corps sont montés en sécurité et sans outillage (système Lightweigh du fabricant). Le nouveau dispositif, un clip rouge visible de l’extérieur (contrôle plus aisé), bloque et sécurise l’assemblage des lisses accrochées sur le montant.

    Mondial du Batiment Awards de l'innovation Le dispositif Uni-Safe de Layher, bien visible de l'extérieur, permet de bloquer et sécuriser l'assemblage des lisses d'échafaudages.

    Tours d’étaiement et coffrage : facilité et sécurité d’accès

    Brand France présente plusieurs dossiers pour les Awards, dont un escalier de chantier de forme hélicoïdale dans une tour d’étaiement de sa gamme. L’escalier St’Air bénéficie à la fois de l’accessibilité à tous les niveaux qu’offre sa forme en colimaçon, mais aussi des avantages de la tour ST60 (montage ergonomique, sans harnais, hauteur maximale 24 mètres).

    Cet escalier de chantier de forme hélicoïdale prend place dans la tour d’étaiement ST60 de Brand France.

    La tour Multiergo de LPP, également nominée aux Awards de cette catégorie, est une tour d’étaiement composée de structures métalliques modulaires servant d’étais et pouvant reprendre de fortes charges afin de créer des coffrages horizontaux. Elle bénéficie de quatre cadres identiques par niveau, ce qui évite le repérage des cadres lors du montage. Elle a enfin un nombre de pièces limité, à savoir quatre pièces en moins par rapport aux principales tours du marché (pas de photos disponibles).

    Mills, est nominé aux Awards pour le nouveau GCC Mills associé à sa tour d’étaiement et ses poutrelles MP3. Cet équipement permet de monter et de démonter en protection collective un coffrage traditionnel (composé de poutrelles) reposant sur des tours d’étaiement. Il est en effet possible de mettre en place, depuis les tours d’étaiement, le garde-corps de rive du coffrage avant la pose des poutrelles. Celles-ci recevront ensuite le contreplaqué en sécurité collective avec le garde-corps de rive déjà en place.

    Mondial du Bâtiment Awards de l'innovation Mills propose un équipement associé à la tour d'étaiement qui permet de monter et de démonter en protection collective un coffrage traditionnel.

    Sateco présente un équipement hydraulique permettant l’assemblage automatisé en juxtaposition des trains de banche. Cet équipement supprime l’opération de mise en place et de serrage à la clé des pièces assemblées. Une seule opération hydraulique est requise pour le serrage et le desserrage des deux pièces, ce qui assure un gain de temps et un meilleur confort de travail.

    Mondial du Bâtiment awards de l'innovation L'équipement hydraulique de Sateco permet l’assemblage automatisé en juxtaposition des trains de banche.

    Sabot d’étaiement en deux pièces et meuleuse d’angle haute sécurité

    Brand France présente un sabot d’étaiement de rive 1,5 tonne qu’il a breveté. Innovation : il est composé de deux éléments indépendants, d’une part la platine support (3 kg) et d’autre part, la console équipée d’un vérin de réglage. La platine support se fixe sur un élément porteur.

    Son trou de fixation en forme de serrure inversée permet de supporter la platine avant de finaliser le serrage de la vis de fixation. La liaison entre les deux pièces se fait à l’aide d’une simple clavette. Le décoffrage s'effectue en retirant horizontalement la console du support.

     

    Mondial du Bâtiment awards de l'innovation Le sabot d'étaiement de rive présenté par Brand France est composé de deux éléments indépendants, d’une part la platine support (3 kg) et d’autre part, la console équipée d’un vérin de réglage.

    De son côté, Fein a développé, en partenariat avec Bouygues Construction, une meuleuse d’angle compacte sans fil haute sécurité visant à préserver ses utilisateurs. Elle répond à un concept d'utilisation obligatoire à deux mains grâce à un interrupteur homme mort intégré et à une poignée tactile supplémentaire indémontable. Pour éviter les projections de meule et de blesser l'opérateur, la disqueuse 125 mm est équipée d'un capot de protection non démontable mais réglable en fonction des applications.

     

     

    Mondial du Bâtiment awards de l'innovation Cette meuleuse d’angle compacte sans fil haute sécurité visant à préserver ses utilisateurs a été développée par Fein et Bouygues Construction.

    Engins de chantier et robot de manutention tout terrain

    Brand France a mis au point Manu’t, un robot autonome de manutention. Alimenté par une batterie Lithium Ion, il peut tracter 500 kg de charge et porter 80 kg dans sa caisse. Il est équipé d’une boule d’attelage et d’un adaptateur pouvant se connecter à n’importe quel transpalette ou chariot à roulette.

    Ce robot circule sur le dépôt comme sur chantier, sur sol plat ou en pente (15 %), sur dalle ou terrain accidenté. Il peut être guidé soit par un Joystick (ou smartphone), soit en mode “suiveur” ou bien encore en suivant son chemin balisé.

    Mondial du Bâtiment awards de l'innovation Manu't, de Brand France, est un robot autonome de manutention. Alimenté par une batterie Lithium Ion, il peut tracter 500 kg de charges et porter 80 kg dans sa caisse.

    Enfin, Wacker Neuson présente son nouveau dumper 4,5 tonnes (DV45). Il est équipé d’une cabine entièrement rotative, avec mode Multi View qui permet à l’opérateur de conserver une visibilité complète, que ce soit lors de la conduite (plus de notion de marche arrière) ou de travail (chargement/ déchargement de matériaux).

    Cette visibilité garantit une sécurité et une productivité accrues. Les autres paramètres de sécurité ont également été renforcés (grille de protection de la benne, écran digital pour affichage caméra, ceinture de sécurité couplée à un gyrophare…)

    Mondial du Bâtiment Awards de l'innovation Ce nouveau dumper de Wacker Neuson est équipé d’une cabine entièrement rotative, avec mode Multi View qui permet à l’opérateur de conserver une visibilité complète
    sur le chantier.

    Mondial du Bâtiment : 85 innovations enregistrées

    83 innovations ont été enregistrées pour les Awards du prochain Mondial du Bâtiment (Batimat, Idéobain, interclima,) qui se déroulera à porte de Versailles du 3 au 6 octobre 2022. Les 83 nominés se répartissent de la manière suivante : 14 en génie climatique, 12 en salles de bains, 15 en gros œuvre, structure, hors site, 17 en menuiseries et fermetures, 15 pour le matériel et l’outillage et 10 en construction tech qui rassemble start-up et applications numériques.

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus