Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.
    Coronavirus

    Dans le contexte actuel de pandémie de Covid-19, l’un des moyens de lutter contre les risques de transmission d'un virus est d’accentuer le renouvellement de l’air des locaux de travail et d’éviter son recyclage, souligne l'INRS, en présentant une note technique parue dans la revue Hygiène et sécurité du travail (numéro 264, troisième trimestre 2021).

    Or les dispositifs existants pour mesurer les apports d’air neuf peuvent être complexes et coûteux à mettre en œuvre. Des travaux de l’INRS ont abouti au développement d'une méthode pour quantifier le taux de renouvellement de l’air d’un local et déterminer si celui-ci est en adéquation avec le nombre d’occupants et leur activité. Selon l'INRS, l’approche décrite dans cet article pourrait, au-delà de la prévention du risque biologique, améliorer significativement la qualité de l’air dans les locaux du secteur tertiaire.

    Découvrir cette note technique sur le site de l'INRS.

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus