Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.
    Ecran facial

    ©Prapass Pulsub via Getty Images

    L’OPPBTP a sollicité le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) pour mener une étude sur la protection offerte par les écrans faciaux en comparaison avec les masques grand public de catégorie 1 contre la Covid-19. Les résultats obtenus montrent que l’ensemble des équipements testés offre un niveau de protection antiprojection compris entre 96,73% et 99,93%. Dans les configurations où le masque grand public a été testé, le niveau de protection antiprojection est semblable à celui des écrans faciaux.

    L’étude s’est penchée sur la comparaison entre quatre types de produits : masque grand public et trois visières différentes selon plusieurs configurations d’essai au niveau de la position de la tête et du type de souffle.

    Consulter le rapport d’étude

    L'écran facial : une alternative au port du masque

    Les professionnels du BTP ont souvent fait part d’inconfort et de lourdes contraintes liés au port du masque contre la Covid-19, en raison des efforts physiques de leur activité. Cet inconfort se fait plus particulièrement ressentir lors des périodes de fortes chaleurs. L’étude a pour but d’enrichir les connaissances au sujet des écrans faciaux qui pourraient constituer une alternative plus pratique aux masques sur les chantiers.

    Jusqu’à présent, les écrans faciaux n’étaient pas autorisés par les pouvoirs publics car les données scientifiques étaient insuffisantes. Des études complémentaires restent nécessaires pour déterminer s’ils peuvent remplacer le masque dans toutes les situations liées à la Covid-19.

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus