Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.
    SRE 29

    © DR

    "Parlons-en avant qu’il ne soit trop tard." C’est le credo, puis l’accroche des vidéos, qui a animé l’ambitieuse initiative dévoilée par le SRE29 mi-novembre, à savoir: la production et la diffusion d’une série de neuf films courts pédagogiques et de cinq émissions à destination des entreprises et de leurs salariés. Car l’ampleur de la consommation de substances psychoactives dans le cadre du travail est difficile à mesurer, en raison des tabous qui pèsent encore sur ce phénomène. Or, les statistiques de la sécurité routière mettent en évidence le rôle que jouent l’alcool, les drogues ou encore les médicaments dans les causes d’accidents de la route, y compris dans les trajets de mission ou sur le chemin du travail.

    Alcool, drogues, médicaments : des cas concrets assortis de conseils prévention

    "Nous avons souhaité mettre à jour ce dossier en adoptant un format de communication actuel et en élargissant la thématique à l’ensemble des substances psychotropes, mais aussi à la multi-consommation, aux effets dévastateurs", indique Servana Aballéa, présidente du SRE29.

    Un groupe de travail composé de représentants des entreprises membres a ainsi planché pendant deux ans sur la thématique. Le résultat : neuf pastilles vidéo et cinq émissions au contenu informatif plus développé. Les premières, d’une durée de 2 à 6 minutes maximum, présentent des cas de consommation pour l’alcool, les drogues – en l’occurrence le cannabis –, et les médicaments. À chaque situation, exposée sous la forme d’un récit réaliste, est associée une présentation du produit concerné et de ses effets sur la conduite, non seulement d’un véhicule mais aussi de tout engin sur le chantier ou à l’usine, ainsi que les impacts pour le salarié et l’entreprise, y compris sur le plan juridique.

    Le volet prévention est abordé à travers des témoignages d’entreprise. La procédure à suivre par un employeur lorsqu’un cas de consommation est détecté est détaillée au travers d’une situation-type en lien avec l’alcool. Enfin, l’accident et ses conséquences font l’objet d’un focus via un cas de conduite sous l’effet d’un médicament. Quant aux émissions, d’une durée de 13 ou 14 minutes, elles font intervenir différents professionnels autour de la santé, de la psychologie et des aspects assurantiels, juridiques et pénaux.

    Des supports pour des formations à venir

    L’ensemble du projet, piloté par David Constans, a été mené en partenariat avec les services de la Sécurité Routière, de la Carsat Bretagne (Caisse d’assurance retraite et santé au travail) et de l’Association PSRE (Association promotion et suivi de la sécurité routière en entreprise). C’est la chaîne de télévision locale Tébéo qui a pris en charge la réalisation des films et les diffuse également. "Comme nous avons reçu des financements de l’État, nous avons souhaité les rendre accessibles au plus grand nombre, au-delà de nos membres, en les mettant en ligne sur Youtube", précise Servana Aballéa. Les pastilles vidéo ont aussi vocation à servir directement de supports pour des formations ad hoc, dont le lancement est prévu au printemps prochain.

    Pour découvrir les films du SRE29, cliquez ici.

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus