Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Effectuez un comparatif entre les masques de protection en fonction de leurs usages, de leurs propriétés et de leurs caractéristiques. Vérifiez également les normes que ces différents types de masques doivent respecter, en prenant en compte l’avis de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) du 8 avril 2020 sur l’usage des masques alternatifs en tissu.​

    Ce comparatif est téléchargeable avec le tableau des correspondances des normes admises pour l'importation de masques de protection pendant la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19.

    Masque grand public de catégorie 1 et masque de protection FFP1

    Destinés aux personnels amenés à travailler à moins de deux mètres d’une autre personne ou à intervenir chez une personne à risque de santé.

    Dans le cas d'un travail de plusieurs opérateurs dans un environnement confiné sans ventilation, le port du FFP1 devra être privilégié.

    Masque de catégorie 1

    • Fonctionnement : Des masques alternatifs en tissu protégeant des projections de gouttelettes avec une efficacité de filtration > 90 % pour des particules émises.
    • Protection contre la Covid-19 du porteur : Oui à condition d’un port collectif et de respecter les prescriptions d’utilisation.
      En présence de poussières et d’éléments salissants, l’utilisation de masques lavables est non recommandée.
    • Normes : Soit sur la base du protocole de la EN 149, soit le protocole d’essai élaboré par les organismes notifiés ou soit le protocole d’essai décrit par la DGA du 25 mars 2020
    • Marquages : Un logo spécifique doit être imposé avec un référencement obligatoire par la DGE. Attention : éviter les masques avec la mention « Test en cours » ou « Non testé ». Prendre uniquement les masques avec une filtration > 90 %.
    • S'agit-il d'un EPI ? Non

    Masque de protection FFP1

    • Fonctionnement : Filtre l’air expiré et inspiré et stoppe les virus, des bactéries et autres particules. Filtrant au moins 80 % des aérosols avec une fuite totale vers l’intérieur < 22 %.
      Il existe des masques avec des soupapes (valves) d’expiration pour offrir un meilleur confort au moment de l’expiration : ils ne filtrent pas habituellement l’air expiré (pour cela, il est important de porter le même niveau de protection).
    • Protection contre la Covid-19 du porteur : Oui à condition que :
      • Le masque épouse correctement la forme du visage.
      • Le masque soit correctement porté et retiré : il convient de ne pas le mettre en position d’attente sur le front ou sous le menton pendant et après utilisation.
    • Normes : EN 149 ou d’autres normes similaires autorisées par le ministre de l’Action et des Comptes publics (voir le tableau des correspondances à télécharger).
    • Marquages : Règlement (UE) 2016/425EPI « EPI » : EPI catégorie 3 - Marquage CE basé sur une attestation UE de type délivrée par un organisme notifié ou une correspondance selon d’autres normes similaires.
    • S'agit-il d'un EPI ? Oui

    Masque chirurgical type I, type II, type II-R

    Destiné aux personnels amenés à travailler à moins d’un mètre d’une autre personne ou à intervenir chez une personne à risque de santé.

    Le type II est destiné aux personnels amenés à travailler à intervenir chez une personne malade.

    Il protège contre les propagations de gouttelettes lorsqu’une personne contaminée tousse ou éternue, et protège ainsi les autres avec un taux de filtration dépendant du type :

    • Type I : > 95 %
    • Type II : > 98 %
    • Type II-R : 98 % et une résistance aux projections

    • Protection contre la Covid-19 du porteur : Oui à condition d’un port collectif et de respecter les prescriptions d’utilisation.
    • Normes : En 14683 ou d’autres normes similaires autorisées par le ministre de l’Action et des Comptes publics (voir le tableau des correspondances à télécharger).
    • Marquages : Directive 93/42/CEE « Dispositifs médicaux » : Marquage CE basé sur une auto-déclaration du fabricant ou une correspondance selon d’autres normes similaires.
    • S'agit-il d'un EPI ? Non

    Masques de protection FFP2 et FFP3

    Destinés aux personnels amenés à se protéger à la fois d’un risque métier habituel et du Covid-19.

    Ils offrent une protection supérieure par rapport aux masques précités.

    Fonctionnement

    • FFP2 : Filtre l’air expiré et inspiré et stoppe les virus, des bactéries et autres particules.
      Filtrant au moins 94 % des aérosols avec une fuite totale vers l’intérieur < 8 %.
    • FFP3 : Filtre l’air expiré et inspiré et stoppe les virus, des bactéries et autres particules.
      Filtrant au moins 99 % des aérosols avec une fuite totale vers l’intérieur < 2 %.

    Il existe des masques avec des soupapes (valves) d’expiration pour offrir un meilleur confort au moment de l’expiration : ils ne filtrent pas habituellement l’air expiré (pour cela il est important de porter le même niveau de protection).

    Protection contre la Covid-19 du porteur

    Oui à condition que :

    • Le masque épouse correctement la forme du visage.
    • Le masque soit correctement porté et retiré.
      Il convient de ne pas le mettre en position d’attente sur le front ou sous le menton pendant et après utilisation.

    Normes : EN 149 ou d’autres normes similaires autorisées par le ministre de l’Action et des Comptes publics (voir le tableau des correspondances).

    Marquages : Règlement (UE) 2016/425EPI « EPI » : EPI catégorie 3 - Marquage CE basé sur une attestation UE de type délivrée par un organisme notifié ou une correspondance selon d’autres normes similaires.

    S'agit-il d'un EPI ? Oui

    Effectuez un comparatif entre les masques de protection en fonction de leurs usages, de leurs propriétés et de leurs caractéristiques. Vérifiez également les normes que ces différents types de masques doivent respecter, en prenant en compte l’avis de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) du 8 avril 2020 sur l’usage des masques alternatifs en tissu.​

    Ce comparatif est téléchargeable avec le tableau des correspondances des normes admises pour l'importation de masques de protection pendant la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19.

    Masque grand public de catégorie 1 et masque de protection FFP1

    Destinés aux personnels amenés à travailler à moins de deux mètres d’une autre personne ou à intervenir chez une personne à risque de santé.

    Dans le cas d'un travail de plusieurs opérateurs dans un environnement confiné sans ventilation, le port du FFP1 devra être privilégié.

    Masque de catégorie 1

    • Fonctionnement : Des masques alternatifs en tissu protégeant des projections de gouttelettes avec une efficacité de filtration > 90 % pour des particules émises.
    • Protection contre la Covid-19 du porteur : Oui à condition d’un port collectif et de respecter les prescriptions d’utilisation.
      En présence de poussières et d’éléments salissants, l’utilisation de masques lavables est non recommandée.
    • Normes : Soit sur la base du protocole de la EN 149, soit le protocole d’essai élaboré par les organismes notifiés ou soit le protocole d’essai décrit par la DGA du 25 mars 2020
    • Marquages : Un logo spécifique doit être imposé avec un référencement obligatoire par la DGE. Attention : éviter les masques avec la mention « Test en cours » ou « Non testé ». Prendre uniquement les masques avec une filtration > 90 %.
    • S'agit-il d'un EPI ? Non

    Masque de protection FFP1

    • Fonctionnement : Filtre l’air expiré et inspiré et stoppe les virus, des bactéries et autres particules. Filtrant au moins 80 % des aérosols avec une fuite totale vers l’intérieur < 22 %.
      Il existe des masques avec des soupapes (valves) d’expiration pour offrir un meilleur confort au moment de l’expiration : ils ne filtrent pas habituellement l’air expiré (pour cela, il est important de porter le même niveau de protection).
    • Protection contre la Covid-19 du porteur : Oui à condition que :
      • Le masque épouse correctement la forme du visage.
      • Le masque soit correctement porté et retiré : il convient de ne pas le mettre en position d’attente sur le front ou sous le menton pendant et après utilisation.
    • Normes : EN 149 ou d’autres normes similaires autorisées par le ministre de l’Action et des Comptes publics (voir le tableau des correspondances à télécharger).
    • Marquages : Règlement (UE) 2016/425EPI « EPI » : EPI catégorie 3 - Marquage CE basé sur une attestation UE de type délivrée par un organisme notifié ou une correspondance selon d’autres normes similaires.
    • S'agit-il d'un EPI ? Oui

    Masque chirurgical type I, type II, type II-R

    Destiné aux personnels amenés à travailler à moins d’un mètre d’une autre personne ou à intervenir chez une personne à risque de santé.

    Le type II est destiné aux personnels amenés à travailler à intervenir chez une personne malade.

    Il protège contre les propagations de gouttelettes lorsqu’une personne contaminée tousse ou éternue, et protège ainsi les autres avec un taux de filtration dépendant du type :

    • Type I : > 95 %
    • Type II : > 98 %
    • Type II-R : 98 % et une résistance aux projections

    • Protection contre la Covid-19 du porteur : Oui à condition d’un port collectif et de respecter les prescriptions d’utilisation.
    • Normes : En 14683 ou d’autres normes similaires autorisées par le ministre de l’Action et des Comptes publics (voir le tableau des correspondances à télécharger).
    • Marquages : Directive 93/42/CEE « Dispositifs médicaux » : Marquage CE basé sur une auto-déclaration du fabricant ou une correspondance selon d’autres normes similaires.
    • S'agit-il d'un EPI ? Non

    Masques de protection FFP2 et FFP3

    Destinés aux personnels amenés à se protéger à la fois d’un risque métier habituel et du Covid-19.

    Ils offrent une protection supérieure par rapport aux masques précités.

    Fonctionnement

    • FFP2 : Filtre l’air expiré et inspiré et stoppe les virus, des bactéries et autres particules.
      Filtrant au moins 94 % des aérosols avec une fuite totale vers l’intérieur < 8 %.
    • FFP3 : Filtre l’air expiré et inspiré et stoppe les virus, des bactéries et autres particules.
      Filtrant au moins 99 % des aérosols avec une fuite totale vers l’intérieur < 2 %.

    Il existe des masques avec des soupapes (valves) d’expiration pour offrir un meilleur confort au moment de l’expiration : ils ne filtrent pas habituellement l’air expiré (pour cela il est important de porter le même niveau de protection).

    Protection contre la Covid-19 du porteur

    Oui à condition que :

    • Le masque épouse correctement la forme du visage.
    • Le masque soit correctement porté et retiré.
      Il convient de ne pas le mettre en position d’attente sur le front ou sous le menton pendant et après utilisation.

    Normes : EN 149 ou d’autres normes similaires autorisées par le ministre de l’Action et des Comptes publics (voir le tableau des correspondances).

    Marquages : Règlement (UE) 2016/425EPI « EPI » : EPI catégorie 3 - Marquage CE basé sur une attestation UE de type délivrée par un organisme notifié ou une correspondance selon d’autres normes similaires.

    S'agit-il d'un EPI ? Oui

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus