Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

Porter un masque dans le cadre de l’épidémie du coronavirus est un geste de protection individuelle et collective. Il existe 5 types de masques, qui présentent chacun une capacité de filtration différente et donc un niveau de protection différent contre le risque de contamination :

  • masque à usage non sanitaire de catégorie 1 ;
  • masque de protection FFP1 ;
  • masque chirurgical de type I, II, II-R ;
  • masque de protection FFP2 ou FFP3.

Ce tableau présente un comparatif entre les masques de protection en fonction de leurs usages, de leurs propriétés et de leurs caractéristiques. Il précise également les normes que ces différents types de masques doivent respecter, en prenant en compte l’avis de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) du 8 avril 2020 sur l’usage des masques alternatifs en tissu.​

Disponible au format PDF

Porter un masque dans le cadre de l’épidémie du coronavirus est un geste de protection individuelle et collective. Il existe 5 types de masques, qui présentent chacun une capacité de filtration différente et donc un niveau de protection différent contre le risque de contamination :

  • masque à usage non sanitaire de catégorie 1 ;
  • masque de protection FFP1 ;
  • masque chirurgical de type I, II, II-R ;
  • masque de protection FFP2 ou FFP3.

Ce tableau présente un comparatif entre les masques de protection en fonction de leurs usages, de leurs propriétés et de leurs caractéristiques. Il précise également les normes que ces différents types de masques doivent respecter, en prenant en compte l’avis de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) du 8 avril 2020 sur l’usage des masques alternatifs en tissu.​

Disponible au format PDF

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus