Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Les installations provisoires de chantier

    Les installations électriques de chantier peuvent être déplacées sur le chantier et réutilisées d’un chantier à l’autre. Même installées de manière provisoire, elles doivent faire l’objet d’une étude afin de s’assurer du respect des prescriptions réglementaires contre les dangers d’origine électrique et de la conformité aux normes liées aux équipements mis en œuvre.

    Les armoires et coffrets électriques jouent un rôle essentiel pour la sécurité et l’exploitation des installations électriques de chantier. Ils permettent de grouper les matériels qui comprennent des équipements de raccordement ainsi que des dispositifs de séparation, de coupure et de protection des circuits et des personnes et, éventuellement, de comptage. Les coffrets et armoires de chantier ainsi équipés s’appellent également « ensembles de chantier » (EC).

    C’est la norme NF EN 61439-4 qui définit les exigences des ensembles d’appareillage à basse tension utilisés sur les chantiers.

    Choix des coffrets et des armoires de chantier

    Pour choisir les coffrets et armoires de chantier, vous devez connaitre leurs conditions d’installation et de mise en œuvre et prendre en compte les éléments suivants :

    • le risque de chocs mécaniques, d’environnement poussiéreux, de projection d’eau ou de corrosion. Sur les chantiers, les matériels mis en œuvre doivent avoir un degré de protection minimum IP44, IK08 ;
    • les supports et fixations, les dispositifs de levage et de préhension, et les conditions spéciales d’emploi en cas d’environnement particulier ;
    • le bilan de puissance pour choisir les dispositifs de protection adaptés et pour s’assurer de la protection contre les surcharges, les courts circuits et contre les contacts indirects ;
    • le respect des prescriptions spécifiques touchant à chacune des fonctions citées plus haut.

    À noter qu’il existe des EC intégrant directement l’ensemble de ces fonctions. Elles sont classées en familles : raccordement et comptage, répartition générale, distribution, transformation, terminal d’alimentation, prises de courant. Certaines de ces fonctions peuvent être regroupées dans un même EC.

    Optimiser l’exploitation des armoires et coffrets électriques

    Quelques conseils pour faciliter la réutilisation et l’interchangeabilité de vos EC :

    • Standardiser au maximum les ensembles de chantier et choisir les différents éléments compatibles.
    • Implanter les ensembles de chantier dans des endroits situés à l’écart des zones de circulation, notamment des véhicules et engins, tout en s’assurant qu’ils restent accessibles.
    • Confier la mise en œuvre des installations électriques à un personnel habilité, qualifié et connaissant les règles de sécurité.
    • En tant qu’utilisateur, remonter les anomalies constatées à la personne chargée de la surveillance des installations.
    • Entretenir et vérifier les armoires électriques de chantier. Elles sont soumises aux vérifications réglementaires lors de leur mise en œuvre puis périodiquement.

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque électrique ?

    Consulter la page risque

    Informez-vous sur les risques liés aux travaux à proximité des réseaux

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus