Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

Dans quelles circonstances porter le masque par fortes chaleurs ?

Limiter le port du masque au strict nécessaire en cas de canicule ou de fortes chaleurs. Dans ce cas, porter le masque dépend du respect de la distanciation physique. En effet, une personne seule ou qui respecte la distanciation physique n’a pas besoin de porter un masque.

Les masques à privilégier

Privilégier les masques équipés de soupape d’expiration. Ce type de masque offre un meilleur confort de respiration et permet d’évacuer plus rapidement la chaleur et l’humidité de l’air expiré.

Masques de protection respiratoire dotés de valves d'expiration Masques de protection respiratoire dotés de valves d'expiration

A noter

Habituellement, les masques avec des soupapes (valves) d’expiration ne filtrent pas l’air expiré. Il est important de le prendre en compte et de porter le même niveau de protection selon le sens de la filtration. Les masques de protection respiratoire FFP protègent le porteur du masque alors que les masques chirurgicaux et grand public protègent l’environnement.

Les masques à ventilation assistée

Si la situation le permet, privilégier les masques à ventilation assistée. Ce type de masque offre une arrivée d'air frais sur le visage, la bouche et le nez.

Masques à ventilation assistée Masques à ventilation assistée

Ce type de masque offre d’autres avantages, notamment celui d’éviter l’effet buée sur les lunettes de vue ou de protection.

Perméabilité à l'air et performance de filtration

Choisir le masque qui offre la meilleure perméabilité à l'air et la meilleure performance de filtration. Plus la perméabilité est élevée, meilleurs seront la respirabilité et le confort respiratoire.

Perméabilité d'un masque de protection respiratoire Perméabilité d'un masque de protection respiratoire

Choisir le modèle qui s'adapte le mieux à la morphologie du visage du porteur et veiller au bon ajustement du masque lorsqu'il est porté.

Recommandations lors du port du masque

Respirer plutôt par le nez que par la bouche. Cela génère moins de chaleur et d’humidité à l'intérieur du masque.

De même qu'il est conseillé de porter des vêtements clairs plutôt que des vêtements sombres en cas de forte chaleur, il vaut mieux porter des masques de couleur claire. Les tissus de couleur sombre ont tendance à absorber les infrarouges du soleil et à stocker la chaleur.

Vérifier la durée d’efficacité de la protection respiratoire. Dans une ambiance empoussiérée, les filtres vont progressivement se colmater et opposer une résistance de plus en plus élevée au passage de l’air. L’état du masque, notamment l’humidité et la propreté, et la gêne respiratoire due au colmatage définiront le temps d’utilisation d’un masque et sa fréquence de remplacement.

Prévoir des pauses régulières pour se rafraîchir et vérifier l’état de son masque. Il est possible de boire de l'eau et de réutiliser son masque en toute sécurité à condition que l'environnement soit sain (sans risques respiratoires), que l'état du masque le permette, enfin que les consignes d'hygiène et la distanciation physique soient respectées.

Comment boire en portant un masque Comment boire en portant un masque

Les solutions en relation

Besoin d'aller plus loin

Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

Voir vos situations de travail

Retrouvez notre catalogue de formation

Accéder

Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus