Impact en prévention

    L’utilisation du tracteur-pousseur améliore les conditions de travail des compagnons. Les efforts physiques sont supprimés et les risques de chute réduits. Les opérateurs n’étant plus à proximité des pièces métalliques, les risques de coupure et d’écrasement sont eux aussi très limités. Avec le tracteur-pousseur, les chefs d’équipe n’utilisent même plus le chariot élévateur et/ou le pont roulant, ce qui est positif aussi en termes de prévention.

    Charges lourdes : les manutentions optimisées grâce au tracteur-pousseur

    Pour cette entreprise de charpente métallique, les manutentions représentent un poste important, avec en moyenne cinq heures par jour consacrées au déplacement des pièces de l’atelier vers la zone de séchage essentiellement. Les équipes devaient, en effet, déplacer des chariots de pièces lourdes et/ou de grandes dimensions, avec des charges montant jusqu’à 15 tonnes.

    L’achat du tracteur-pousseur change la donne. L’engin est actionné par un moteur électrique, ce qui évite les nuisances d’un moteur thermique. Il soulage immédiatement les opérateurs des efforts physiques et réduit les temps de manutention à 1 h 30, ce qui permet de positionner les équipes sur d’autres tâches.

    Avec un bilan économique et prévention positif, l’entreprise envisage l’achat de deux tracteurs-pousseurs électriques supplémentaires pour les chaînes de montage des autres ateliers.

    Avant

    Une part importante de manutentions manuelles

    Les opérateurs passaient en moyenne cinq heures par jour à déplacer des chariots encombrants et/ou très lourds (jusqu’à 15 tonnes). Quand la manutention manuelle n’était pas possible, ils utilisaient un chariot élévateur ou le pont roulant présents sur place mais affectés à d’autres usages.

    Après

    Un gain de temps et de confort

    Les opérateurs utilisent maintenant un tracteur-pousseur électrique pour déplacer ces chariots de pièces. L’engin a permis de supprimer les efforts physiques et il est silencieux. L’investissement réduit aussi à 1 h 30 seulement les manutentions quotidiennes.

    S962_Tracteur_Pousseur_Electrique Le tracteur pousseur est actionné par un moteur électrique.

    S962_Tracteur_Pousseur_Electrique_Fonctionnement L'entreprise envisage l'achat de deux tracteurs-pousseurs électriques supplémentaires pour ses autres ateliers.

    Consulter la vidéo

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Développement durable
    Le chariot thermique ponctuellement utilisé pour les manutentions est remplacé par un engin électrique.
    Développement personnel
    La solution améliore significativement les conditions de travail et, par extension, le bien-être au travail.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 2,69 euros de gains.

    Retour sur investissement

    Un peu plus de 13 mois sont nécessaires pour que l’investissement soit amorti.

    Bilan par salarié/an

    Le gain par salarié s’élève à 3 544 euros par an.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de 31 896 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    • Durée envisagée : 3 ans
    • Effectif concerné : 3 personnes

    L’utilisation du tracteur-pousseur génère des bénéfices économiques importants. L’investissement de départ est significatif, mais il est largement dépassé par les gains en productivité. La diminution par trois du temps consacré à la manutention permet aux chefs d’équipe à la fois d’optimiser l’organisation du poste de travail et d’être plus disponibles auprès des équipes.

    À noter que l’incidence liée à la consommation d’électricité (de l’ordre de 15 €/an) lors des recharges (une fois par mois) n’a pas été jugée pertinente dans le cadre de cette étude.

    Coût

    Achats

    18 000 €

    Formation

    119 €

    Installation

    700 €

    Total Coûts

    18 819 €

    Gains

    Production

    50 715 €

    Total Gains

    50 715 €

    Coût

    Achats

    18 000 €

    Achat du tracteur-pousseur

    18 000 €

    Formation

    119 €

    Temps des formations internes

    50 €

    Formation des trois chefs d’équipe

    69 €

    Installation

    700 €

    Mise en service par le service maintenance

    700 €

    Total Coûts

    18 819 €

    Gains

    Production

    50 715 €

    Gains de temps sur le déplacement des chariots

    50 715 €

    Total Gains

    50 715 €

    Besoin d'aller plus loin
    Vous voulez en savoir plus sur le risque de coupure ou de sectionnement ?
    Consultez le zoom sur le risque
    Retrouvez notre catalogue de formation
    Accéder
    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus