Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    Le risque d’écrasement par la pelle de l’opérateur à pied lors du suivi des réglages est éliminé. Le poste qui consiste à planter des piques, demandant des gestes répétitifs, sources de risques de TMS, a été supprimé. Les risques de chutes de plain-pied ont été réduits : le géomètre passe peu de temps sur le chantier et le poste de suivi des réglages par l’opérateur a été supprimé. Travaillant en autonomie avec un matériel moderne, le suivi sur écran des données GPS, le chauffeur de pelle est valorisé.

    Logiciel et GPS pour un chantier parfaitement préparé

    Ce nouveau mode opératoire améliore les conditions de travail pour toute l’équipe concernée par les terrassements et les travaux en VRD. Le géomètre et les opérateurs qui règlent les plates-formes n’évoluent plus autour des pelles mécaniques. Tout est préparé en amont grâce au logiciel lié à ce guidage GPS. Les coordonnées GPS paramétrées sur l’engin du chauffeur de pelle et retransmises sur un écran le guide directement depuis sa cabine, lui permettent de travailler avec précision sans guidage par piquets ou chaises. Les rendements sont augmentés, et la consommation de gasoil comme la production d’émissions de gaz à effet de serre sont réduites. Le poste de chauffeur de pelle est valorisé.

    <i>Le chauffeur guide la pelle mécanique depuis sa cabine grâce aux coordonnées GPS retransmises sur un écran.</i> Le chauffeur guide la pelle mécanique depuis sa cabine grâce aux coordonnées GPS retransmises sur un écran.

    Avant

    La pelle mécanique guidée par des piquets

    Pour guider la pelle mécanique, le géomètre devait implanter des piquets et des chaises sur le chantier. Ensuite deux opérateurs intervenaient pour le réglage des plates-formes. Un premier suivait le terrassement à pied avec une pige ou une mire et un second lisait les cotes avec un niveau de chantier.

    Après

    Moins d’interventions et un chauffeur autonome grâce au guidage GPS

    Les postes de suivi de réglage à pieds et de pose de piquets ne sont plus nécessaires, le chantier est organisé en amont. Le géomètre prépare les plans GPS au bureau et les fournit sur une clé USB au conducteur d’engin qui paramètre sa machine. Le chef d’équipe installe l’antenne GPS sur le bungalow de chantier le matin. L’écran présent dans la cabine de la pelle mécanique guide le chauffeur avec précision. La présence de personnel à pied autour des machines n’est plus nécessaire.

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    La qualité des réglages de fond de forme et des talus est meilleure car maîtrisée par le chauffeur de pelle lui-même.

    Développement durable

    L’environnement est préservé puisque la pelle travaille plus vite. La consommation de gasoil et réduite et donc la production d’émissions de gaz à effet de serre.

    Développement personnel

    Le chauffeur de pelle est valorisé. Il travaille en autonomie avec un matériel moderne (suivi sur écran des données GPS).

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 3,17 euros de gain.

    Retour sur investissement

    L’investissement est amorti en moins de dix-huit mois.

    Bilan par salarié/an

    L’économie par salarié est de 5 670 euros chaque année.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de 170 100 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Achats

    70 000 €

    Entretien

    8 500 €

    Total Coûts

    78 500 €

    Gains

    Production

    248 600 €

    Total Gains

    248 600 €

    Coût

    Achats

    70 000 €

    Achat du logiciel, de la base et des équipement des deux pelles

    70 000 €

    Entretien

    8 500 €

    Entretien spécifique

    2 500 €

    Mise à jour logiciel

    6 000 €

    Total Coûts

    78 500 €

    Gains

    Production

    248 600 €

    Temps opérateur pour suivi réglages talus/fond de fouille

    123 200 €

    Temps de terrassements

    125 400 €

    Total Gains

    248 600 €

    Période envisagée : 5 ans

    Effectif concerné : 6 personnes

    L'entreprise augmente ses rendements de terrassement de l'ordre de 10 %. Elle gagne également sur le poste de suivi à pied des réglages de terrassement (2 heures en moyenne/j) qui a été supprimé. La pelle travaillant plus vite, il y a donc moins de consommation de gasoil et d'émission de gaz d'échappements.

    La qualité des réglages de fond de forme et des talus est meilleure car maîtrisée en direct par le pelliste lui-même.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

    Voir vos situations de travail

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus