Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    Les manutentions et les gestes des salariés sont limités grâce à la fabrication mécanisée du béton. Leurs conditions de travail sont améliorées.

    Le transport du béton au lieu de coulage est réalisé directement sur chantier avec le manuscopique. Les temps d’intervention sont plus courts et les durées de journée de travail respectées grâce à une quantité de béton coulée mieux adaptée aux besoins.

    Enfin, le béton de meilleure qualité est plus homogène que celui fabriqué à la bétonnière réduisant, par la même occasion, d’éventuelles reprises d’ouvrage.

    Avec le malaxeur sur manuscopique, un nouveau mode opératoire optimise le poste béton

    Cette entreprise artisanale n’a pas hésité à investir dans un godet malaxeur à béton qui améliore directement les conditions de travail de ses six salariés. Les manutentions manuelles ont été considérablement réduites. Ce changement de mode opératoire au niveau du poste béton a également réduit la livraison, le temps d’attente, les heures supplémentaires, le surcoût de livraison hors zone ou lié à une toupie incomplète.

    Avant

    Des contraintes de temps et de lourdes manutentions manuelles

    Parfois, l’entreprise réceptionnait le béton sur des chantiers éloignés de la centrale ou par des toupies incomplètes qui lui étaient surfacturées. En les attendant, les salariés ne maîtrisaient par leur temps de coulage. De plus, une partie du béton était fabriquée in situ avec une bétonnière électrique ou thermique qu’il faut charger de sable et de gravier à la main, puis déverser le béton dans une brouette pour l’acheminer sur le lieu de coulage.

    Après

    Un manuscopique pour réduire les manipulations

    L’entreprise s’est équipée d’un manuscopique sur lequel est monté le malaxeur pour faciliter la fabrication et la mise en place du béton. Le manuscopique charge mécaniquement le mélange sable et gravier dans le malaxeur. Ensuite, les sacs de ciment stockés sur le plateau du véhicule sont vidés dans le malaxeur dont la hauteur s’adapte au travail de l’opérateur. Enfin, transport et mise en œuvre du béton sont réalisés à l’aide du manuscopique. Les manutentions manuelles sont ainsi considérablement réduites pour ces compagnons qui peuvent mieux gérer leur temps de travail.

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    La confection mécanisée assure une meilleure homogénéité du béton, ce qui diminue le risque de reprise d’ouvrage.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 1,73 euro de gain.

    Retour sur investissement

    0,18 an est nécessaire pour que l’investissement soit remboursé.

    Bilan par salarié/an

    L’économie réalisée par salarié est de 5 501 euros chaque année.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de 33 004 euros (gains-coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Décision

    240 €

    Achats

    9 138 €

    Entretien

    438 €

    Production

    35 640 €

    Total Coûts

    45 456 €

    Gains

    Achats

    24 570 €

    Production

    53 889 €

    Total Gains

    78 459 €

    Coût

    Décision

    240 €

    Temps de recherche et d'analyse

    240 €

    Achats

    9 138 €

    Godet malaxeur avec attache pour manuscopique

    7 000 €

    Coût du volume de béton pompé sur chantier

    2 138 €

    Entretien

    438 €

    Pièces pour le godet malaxeur

    150 €

    Entretien du godet malaxeur

    288 €

    Production

    35 640 €

    Coût de la MO pour la fabrication du béton au godet malaxeur

    34 560 €

    Frais de MO pour nettoyage godet sur chantier

    1 080 €

    Total Coûts

    45 456 €

    Gains

    Achats

    24 570 €

    Matière première nécessaire à la reprise des ouvrages

    18 810 €

    Matières premières pour confectionner le béton sur chantier à la bétonnière

    5 760 €

    Production

    53 889 €

    Coût de la MO pour fabrication du béton à la bétonnière

    12 960 €

    Coût de la MO pour les reprises d'ouvrages dues à la mauvaise qualité du béton

    864 €

    Plus-value pour le transport du béton par toupie hors zone

    27 075 €

    Plus-value pour les toupies incomplètes

    2 850 €

    Temps d'attente des toupies en retard de livraison

    5 400 €

    Location d'une pompe à béton sur chantier

    4 200 €

    Coût de lavage de la bétonnière sur le chantier

    540 €

    Total Gains

    78 459 €

    Période envisagée : 1 an

    Effectif concerné : 6 personnes

    Besoin d'aller plus loin

    Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

    Voir vos situations de travail

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus