Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    Grâce au pont roulant, le déplacement, le déchargement et le chargement des bois, panneaux et autres pièces sont facilités. Les manutentions manuelles sont réduites et les conditions de travail sont améliorées. Les risques d’écrasement et de renversement de l’engin sont supprimés. L’environnement de travail est également transformé grâce à la suppression du chariot à moteur thermique qui dégageait bruit et fumées d’échappement.

    Un pont roulant pour optimiser les opérations de levage

    Le pont roulant permet de déplacer, charger et décharger les pièces de bois et donc d’optimiser les opérations de levage et de manipulation pour les montages à blanc des charpentes. Cette aide à la manutention fait partie des améliorations sur lesquelles mise le dirigeant de cette petite structure. Il est convaincu qu’aujourd'hui le charpentier doit mettre en place ses bois sans porter atteinte à sa santé. Aussi, il n’hésite pas à réaliser des investissements importants pour améliorer le travail de ses deux salariés.

    S468-pont-roulant-charpente Utiliser le pont roulant facilite les manutentions des charpentes et permet également de gagner de la place dans l’atelier. ©OPPBTP

    S468-pont-roulant-charpente Télécommande du pont roulant. ©OPPBTP

    Avant

    Des manutentions manuelles ou mécanisées contraignantes

    Les manutentions des charpentes étaient réalisées, soit manuellement, soit à l’aide d’un chariot à moteur thermique. Dans le premier cas, elles étaient source de fatigue importante et d’usure physique, et dans le second cas, elles nécessitaient beaucoup d’espace dans l’atelier pour manœuvrer le chariot. Celui-ci pouvait entraîner des risques de heurts et dégageait, par ailleurs, des fumées d’échappement.

    Après

    Une intervention sur les charpentes facilitée avec le pont roulant

    L’entreprise a investi dans un pont roulant afin de rendre plus aisées les manutentions des charpentes. Elle réduit ainsi les risques inhérents à ces manutentions. L’utilisation de ce pont roulant permet également à l’entreprise de gagner de la place au sein de l’atelier en s’épargnant les manœuvres du chariot.

    S468-pont-roulant-charpente Utiliser le pont roulant facilite les manutentions des charpentes et permet également de gagner de la place dans l’atelier. ©OPPBTP

    S468-pont-roulant-charpente Télécommande du pont roulant ©OPPBTP

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    La manipulation douce et sûre du pont roulant évite les marques et les chocs divers : la qualité du bois destiné aux charpentes est donc préservée. Les montages à blanc sont effectués avec plus de précisions.

    Développement durable

    En supprimant le recours au chariot à moteur thermique, la production de fumées et de gaz d’échappement est réduite.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 2,14 euros de gain.

    Retour sur investissement

    2,23 ans sont nécessaires pour que l’investissement soit remboursé.

    Bilan par salarié/an

    L’économie réalisée par salarié est de 3 136 euros chaque année.

    Économie réalisée

    L’économie globale réalisée est de 31 360 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Période envisagée : 5 ans

    Effectif concerné : 2 personnes

    Le montant de l’acquisition peut paraître conséquent pour une entreprise de deux salariés, mais le retour sur investissement au bout de deux ans est intéressant.

    Coût

    Décision

    280 €

    Achats

    23 600 €

    Formation

    820 €

    Installation

    560 €

    Production

    680 €

    Entretien

    1 500 €

    Total Coûts

    27 440 €

    Gains

    Production

    58 800 €

    Total Gains

    58 800 €

    Coût

    Décision

    280 €

    Réflexion du chef entreprise

    280 €

    Achats

    23 600 €

    Pont roulant

    17 500 €

    IPE longitudinaux

    1 500 €

    Crapauds de maintien

    800 €

    Étude de structure d'accueil

    1 500 €

    Installation électrique du pont

    2 300 €

    Formation

    820 €

    Formation à l'utilisation en sécurité du pont roulant par le chef d'entreprise

    330 €

    Coût lié au temps de présence en formation

    490 €

    Installation

    560 €

    Mise en place des IPE et des crapauds par le chef d'entreprise

    560 €

    Production

    680 €

    Coût énergie électrique

    480 €

    Abonnement annuel énergie électrique

    200 €

    Entretien

    1 500 €

    VGP pont

    900 €

    Examen approfondi

    600 €

    Total Coûts

    27 440 €

    Gains

    Production

    58 800 €

    Coût de la manutention des pièces par le chef d'entreprise

    42 000 €

    Coût de la manutention des pièces par le salarié

    16 800 €

    Total Gains

    58 800 €

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque d'asphyxie ou d'intoxication ?

    Consultez la page risque

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus