Impact en prévention

    L'utilisation du banc de coupe et de façonnage automatisé améliore sensiblement les conditions de travail des salariés de l'atelier. Avec le nouveau système d'approvisionnement, les manutentions manuelles des barres d'acier ont été quasiment supprimées : désormais, les opérateurs n'ont qu'à tirer les barres positionnées sur le chemin de roulement pour les positionner sur le combiné.

    Avec cette nouvelle machine, les opérateurs peuvent contrôler les opérations depuis un poste de commandes déporté, ce qui réduit leur exposition au risque d'écrasement lors du façonnage.

    Le façonnage des barres d'acier plus sûr et plus efficace

    Cette entreprise décide de modifier son process de façonnage des barres d'acier via l'achat d'une nouvelle machine. Avant, le façonnage se faisait sur deux postes : les opérateurs devaient amener les barres d'acier d'abord sur le banc de coupe puis, une fois les armatures coupées à bonne dimension, sur la cintreuse. L'approvisionnement se faisait de façon manuelle depuis les racks de stockage des bottes d'armatures.

    L'entreprise investit dans un combiné qui permet de grouper ces deux postes de travail en un. Le banc de coupe et de cintrage sont associés à un nouveau système d'approvisionnement. Il suffit désormais de sélectionner les barres d'acier pour qu'elles tombent sur un chemin de roulement qui les emmènent jusqu'à la pince du combiné. Ensuite, tout se réalise de manière mécanisée : la machine assure la mesure, la coupe et le cintrage des barres.

    Doublement de la productivité sur le poste de coupe et de façonnage

    Avec cette nouvelle méthode de fabrication, les opérateurs ont beaucoup moins de manutentions manuelles à réaliser. L'entreprise est gagnante en termes de prévention mais aussi de performance : la solution permet de doubler la productivité sur le poste de coupe et de façonnage des barres d'acier.

    OPP_S14776_BancCoupe Avec le nouvel équipement, les barres d'acier ripent sur un chemin de roulement desservant directement le banc de coupe et de façonnage.

    Avant

    Un travail morcelé sur deux postes

    Les barres d'aciers devaient être tirées des bottes stockées sur des racks selon leur diamètre : elles étaient ensuite déposées sur le banc de coupe puis façonnées sur un second poste de travail à l'aide d'une cintreuse. Une fois cintrées, il fallait à nouveau les reprendre manuellement pour les conditionner.

    Après

    Un poste de travail unique et mécanisé

    Une seule machine assure la découpe et le cintrage des barres d'acier. L'approvisionnement se fait essentiellement par des moyens mécaniques : les barres d'acier ripent sur le chemin de roulement qui dessert directement le banc de coupe et de façonnage.

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité
    La qualité du façonnage est améliorée grâce à la mécanisation.
    Développement personnel
    Une formation dédiée permet de faire monter en compétence le personnel.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 2,66 euros de gains.

    Retour sur investissement

    2 ans et 8 mois sont nécessaires pour que l’investissement soit amorti.

    Bilan par salarié/an

    Le gain par salarié s’élève à 3 770 euros par an.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de 90 484 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    L'utilisation du banc de coupe et de façonnage automatisé est une opération intéressante au plan économique pour l'entreprise. En divisant de moitié les temps de manutention, la solution permet de multiplier par deux la productivité sur le poste. L'investissement de départ est amorti en moins de 3 ans.

    Coût

    Achats

    49 000 €

    Formation

    5 340 €

    Installation

    304 €

    Total Coûts

    54 644 €

    Gains

    Achats

    10 000 €

    Production

    135 128 €

    Total Gains

    145 128 €

    Coût

    Achats

    49 000 €

    Achat d'un combiné de coupe et façonnage avec un dispositif de stockkkage des barres acier

    47 500 €

    Achat d'un compresseur

    1 500 €

    Formation

    5 340 €

    Formation pour l'utilisation du combiné de coupe et de façonnage

    4 200 €

    Coût de non-productivité des opérateurs pendant la formation

    1 140 €

    Installation

    304 €

    Réaménagement de l'espace de l'atelier

    304 €

    Total Coûts

    54 644 €

    Gains

    Achats

    10 000 €

    Achat du banc de coupe, de la cintreuse et des racks de stockage

    10 000 €

    Production

    135 128 €

    Gain de production sur le poste de travail

    135 128 €

    Total Gains

    145 128 €

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les troubles musculosquelettiques ?

    Consultez le zoom sur le risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus