Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    • Grâce à l’exosquelette, les opérateurs ont une position de travail plus confortable et les postures sont en adéquation avec l’activité de ponçage.
    • Ils forcent moins et sont moins fatigués car les efforts de maintien au niveau des bras sont réduits.

    Limiter la fatigue grâce à l’exosquelette

    Dans le cadre d’une évaluation des risques professionnels pour le Document unique, l’entreprise a identifié comme répétitif et fatigant le ponçage, les bras en l’air, à l’aide d’une machine. Après avoir essayé plusieurs types de matériels, l’entreprise s’est décidée pour l’achat d’un exosquelette.

    Avant

    Utilisation d’une ponceuse à main électrique
    Le ponçage (ou grésage) des plafonds en stuc était réalisé, les bras levés, avec des ponceuses à main électriques.

    Après

    L’exosquelette soulage la posture bras levés
    Le ponçage est toujours réalisé avec des ponceuses à main électriques, mais les bras sont dorénavant maintenus en position levée grâce à un exosquelette, les coudes atteignant presque le niveau des épaules.

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    Le ponçage gagne en qualité car les reprises sont moins nombreuses.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 8,24 euros de gains.

    Retour sur investissement

    L’investissement est amorti en quatre mois.

    Bilan par salarié/an

    Le gain par salarié s’élève à 16 605 euros par an.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de 49 816 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Décision

    3 200 €

    Conception

    375 €

    Achats

    2 559 €

    Entretien

    750 €

    Total Coûts

    6 884 €

    Gains

    Production

    56 700 €

    Total Gains

    56 700 €

    Coût

    Décision

    3 200 €

    Etude recherche et collecte des informations

    3 200 €

    Conception

    375 €

    essai sur site de l‘exosquelette modéré à 50%

    375 €

    Achats

    2 559 €

    achat de l‘exosquelette

    2 559 €

    Entretien

    750 €

    coût de la maintenance

    750 €

    Total Coûts

    6 884 €

    Gains

    Production

    56 700 €

    Grésage d‘un plafond

    56 700 €

    Total Gains

    56 700 €

    Période envisagée : 3 ans

    Effectif concerné : 1 personne

    Les gains économiques se situent au niveau des cadences de ponçage : le temps d’intervention est réduit par 2,5 car les opérateurs se fatiguent moins. Le ponçage gagne également en qualité, les reprises étant moins nombreuses.

    À noter : l’entreprise réalise environ 45 chantiers par an concernés par cette action. Chaque intervention est effectuée avec des équipes de deux personnes pour un prix de revient de 30 euros/heure.

    Particularités du mode de calcul
    Une durée d’analyse de trois ans a été retenue. Elle correspond à la durée d’utilisation de l’exosquelette avant son remplacement par un matériel plus innovant ou en lien avec l’usure du matériel existant.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les troubles musculosquelettiques ?

    Consulter la page risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus