Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Le rabattement de nappe est une solution de prévention

    Dans le cadre de travaux de génie civil, par exemple durant les opérations de terrassement, de fouille ou d’excavation de sous-sol, on peut tomber sur une étendue d’eau souterraine. D’où l’intérêt du rabattement de nappe. Cette technique de pompage consiste à drainer toute l’eau dont le terrain est imbibé afin de travailler au sec et en toute sécurité. En amont du projet d’assèchement, l’étude hydraulique et géologique du terrain porte sur le type et la dimension des fouilles ainsi que sur les différentes couches géologiques. Ces informations conditionnent la bonne technique de pompage à adopter.

    Trois techniques qui dépendent de la nature du terrain et des travaux !

    Le rabattement de nappe par puits filtrants concerne les sols grossiers aux grandes profondeurs. Cette méthode de forage consiste à insérer un tubage filtrant dans un puits foré. Plusieurs puits sont généralement nécessaires pour assécher correctement le terrain. Grâce à des pompes de refoulement immergées en fond de puits, les puits filtrants disposent de grands débits unitaires et d’une hauteur importante de rabattement jusqu’à plus de 10 mètres de profondeur.

    Le rabattement par pointes filtrantes s’adapte aux sols sablonneux peu perméables et permet un abaissement de la nappe jusqu’à 6 mètres de profondeur. Pour évacuer l’eau de la nappe phréatique, les pointes filtrantes sont reliées à une pompe de surface.

    La technique de tranchées drainantes assèche les surfaces horizontales grâce à des matériaux drainants disposés dans la tranchée en fond de fouille. Ensuite, le pompage s’effectue grâce à des puisards.

    Gare aux cavités invisibles, aux inondations et aux sols pollués

    Le pompage est susceptible de provoquer des cavités invisibles. En les aspirant, ces cavités peuvent provoquer des effondrements, des tassements différentiels ou encore une déstructuration des sols.

    Veillez à anticiper les risques d’inondation par les rejets du pompage en aval du chantier.

    Il arrive qu’un sol soit pollué, par exemple, par une nappe d’hydrocarbures. Ce qui risque d’endommager le matériel de pompage ou de boucher les aiguilles filtrantes.

    Le + formation :

    Prenez garde à la réalisation de fouilles susceptibles de provoquer des accidents. L’OPPBTP propose une formation de deux jours « Sécuriser les fouilles en tranchées et mise en pratique » afin de mieux maîtriser les règles de prévention.

    Pour en savoir plus, téléchargez la fiche prévention Le rabattement de nappe.

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque d'effondrement de l'ouvrage ?

    Consultez la page risque

    Organisez vos travaux de déconstruction

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus