Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    Pour les salariés, le nouvel équipement apporte un meilleur confort pendant les mois chauds : la ventilation intégrée supprime la gêne liée aux variations de température. Désormais, les compagnons portent systématiquement leur EPI, ce qui les protège mieux des risques liés à leur activité (poussières, produits chimiques).

    Un masque qui protège des poussières et des produits chimiques


    Les salariés de cette entreprise spécialisée dans le confinement de toitures industrielles exercent leur métier dans des conditions spécifiques. Ils travaillent en hauteur et utilisent des produits chimiques parfois dangereux pour la santé. De plus, l’’été, ils sont régulièrement exposés à des chaleurs importantes.

    Ces conditions rendent le port des EPI indispensable. Après avoir expérimenté des modèles jetables, l’entreprise investit dans un masque facial répondant à tous les besoins des salariés. L’équipement comprend une casquette anti-heurt en cas de choc avec la toiture ou de chute, et un écran facial avec ventilation assistée. Cette dernière fonctionnalité permet aux salariés de travailler avec un bien meilleur confort, notamment en cas de fortes chaleurs. Le matériel ne demande pas d’autre entretien que le remplacement régulier des filtres.

    Résultat : les salariés adoptent plus volontiers ce nouveau masque que les anciens EPI. Ils travaillent dans de meilleures conditions sanitaires et de sécurité, et leur productivité est meilleure.

    Avant

    Les masques FFP3, très inconfortables l’été

    Les salariés utilisaient des masques FFP3 jetables. L’été, les salariés préféraient parfois ne pas porter ces masques qui étaient très inconfortables en cas de grosse chaleur.

    Après

    Grâce à la ventilation assistée, le nouveau masque est mieux supporté

    Les salariés adoptent très rapidement le nouveau masque facial. En plus de sa facilité d’installation et de port, cet équipement produit un courant d’air descendant qui rafraîchit le visage. Le port des EPI devient systématique, au bénéfice de la santé des salariés.

    <i>Grâce à ce masque muni d’une casquette anti-heurt et d’une ventilation assistée, les ouvriers sont mieux protégés et supportent les grosses chaleurs.</i> Grâce à ce masque muni d’une casquette anti-heurt et d’une ventilation assistée, les ouvriers sont mieux protégés et supportent les grosses chaleurs. ©PowerCap

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    La vision des opérateurs est meilleure qu’avec des lunettes.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 1,29 euro de gains.

    Retour sur investissement

    Trois à quatre mois sont nécessaires pour rembourser l’investissement.

    Bilan par salarié/an

    L’économie réalisée par salarié est de 556 euros chaque année.

    Économie réalisée

    L’économie globale réalisée est de 2 225 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Achats

    5 840 €

    Formation

    76 €

    Entretien

    1 740 €

    Total Coûts

    7 656 €

    Gains

    Achats

    6 400 €

    Production

    3 480 €

    Total Gains

    9 880 €

    Coût

    Achats

    5 840 €

    Coût des nouveaux masques

    2 240 €

    Coût des filtres

    3 600 €

    Formation

    76 €

    Coût du temps passé par le formateur

    18 €

    Coût du temps passé par les opérateurs formés

    58 €

    Entretien

    1 740 €

    Temps passé par jour et par opérateur pour le nettoyage

    1 740 €

    Total Coûts

    7 656 €

    Gains

    Achats

    6 400 €

    Coût des anciens masques jetables

    6 400 €

    Production

    3 480 €

    Gain de temps estimé par opérateur

    3 480 €

    Total Gains

    9 880 €

    Période envisagée : 1 an

    Effectif concerné : 4 personnes

    Le coût des nouveaux masques reste raisonnable en comparaison de l’achat régulier de masques jetables, malgré le remplacement des filtres. En revanche, cet équipement nécessite un entretien rigoureux : environ 10 minutes par jour pour le nettoyage.

    L’investissement reste rentable par rapport aux gains de productivité, estimés par l’entreprise à 5 %. L’amélioration du confort de travail contribue aussi à fidéliser les quatre salariés, qui sont de véritables spécialistes sur un métier de niche.

    CONSULTEZ LE SITE WEB RÈGLES DE L'ART AMIANTE EN SOUS-SECTION 4

    Le site reglesdelartamiante.fr offre des solutions opérationnelles en matière d'intervention sur Matériaux ou Produit Contenant de l'Amiante (MPCA) afin d'accompagner au mieux tous les professionnels du Bâtiment formés en sous-section 4.

    Vous y trouverez des fiches pratiques et scénarisées pour vous informer sur les bonnes pratiques à adopter dans des situations de travail identifiées par métier.

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les risques liés aux poussières ?

    Consulter la page risque

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus