Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Le dispositif différentiel à haute sensibilité 30 mA, une obligation sur les chantiers

    La présence obligatoire d’un dispositif différentiel à haute sensibilité 30 mA et le raccordement au circuit principal de terre garantissent la protection du branchement terminal destiné à alimenter vos appareils mobiles ou portatifs lors de travaux d’entretien ou de maintenance.

    Sur le terrain, vous ne pouvez pas toujours vous assurer au préalable de la présence ou du fonctionnement des dispositifs de protection de l’installation électrique sur laquelle vous raccordez. Si vous avez un doute sur la présence ou le fonctionnement de la protection différentielle en amont du socle de prise de courant sur laquelle vous venez vous raccorder, vous pouvez mettre en œuvre différents équipements permettant de travailler en sécurité. Il suffit de les raccorder entre la prise de courant de l’installation et le cordon d’alimentation de l’appareil.

    Adaptateur différentiel, prolongateur différentiel, coffret portatif différentiel : trois solutions faciles à transporter et à installer

    L’adaptateur différentiel est un appareil monobloc en matière isolante, de la taille d’une grosse boîte d’allumettes. Il intègre une protection différentielle haute sensibilité (≤ 30mA) et se raccorde entre une prise de courant et un prolongateur ou un matériel.

    Le prolongateur différentiel possède des caractéristiques électriques identiques, mais se présente sous la forme d’une rallonge qui intègre une protection différentielle haute sensibilité (≤ 30mA). Il s’utilise de la même manière que l’adaptateur.

    Le coffret portatif différentiel se compose d’un coffret métallique ou en matériau isolant, muni d’une poignée, et sur lequel sont fixés ou incorporés deux ou trois socles de prises de courant 2 x 10/16A + T.

    Dans tous les cas, l’appareil de protection ne protégeant que les parties d'installation situées en aval, veillez à le placer le plus près possible de la prise de courant de l'installation fixe à laquelle votre outil électrique est raccordé.

    Réglementation sur les installations électriques

    Pour mémoire, l'employeur doit faire procéder à la vérification initiale des installations électriques lors de leur mise en service et après qu'elles ont subi une modification de structure (article R4226-14 du Code du travail).

    En outre, il doit également procéder ou faire procéder, périodiquement, à la vérification des installations électriques afin de s'assurer qu'elles sont maintenues en conformité avec les règles de santé et de sécurité qui leur sont applicables (article R4226-16 du Code du travail).

    À noter, les résultats de ces différentes vérifications doivent être consignées sur un registre (article R4226-19 du Code du travail).

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

    Voir vos situations de travail

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus