Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    Les automates de soudage offrent d'importants gains en prévention : en permettant à l'opérateur de travailler debout, ces machines suppriment les postures inconfortables pour les articulations, particulièrement les vertèbres et les genoux. Autre risque supprimé, la brûlure : les opérateurs se trouvent désormais loin de la zone de soudage où est brassé l'air chaud.

    Un automate pour optimiser la réalisation des soudures

    À l'occasion du renouvellement du parc matériel, l'entreprise oriente ses recherches sur un outil ergonomique pour la phase de soudage des membranes d'étanchéité PVC.

    Son choix s'est porté sur des automates de soudage à air chaud, qui présentent deux avantages. Le premier est de permettre aux opérateurs de travailler debout, loin de la zone de soudage : une solution qui améliore les postures de travail des opérateurs en supprimant leur exposition au risque de brûlure. Ces automates présentent aussi l'avantage d'être équipés d'une gestion électronique de la température de soudage et de la vitesse d'avancement, en fonction notamment des conditions météorologiques (température, humidité…).

    L'appareil est doté d'une barre de guidage qui assure un positionnement optimal du soudage.

    Son faible encombrement permet à l'opérateur de réaliser les soudures sur les relevés d'étanchéité.

    La solution optimise à la fois la qualité et le temps de réalisation des soudures.

    L’opérateur a une posture naturelle, auparavant l’opération nécessitait d’être agenouillé. Avec l'automate de soudage, l’opérateur réalise les soudures debout, et non plus agenouillé.

    Vue d'ensemble de la soudeuse L'automate de soudage se déplace grâce à un moteur électrique.

    Avant

    Des machines lourdes, à manipuler agenouillé

    La précédente génération de machines de soudage contraignait les opérateurs à se tenir agenouillés sur la surface à traiter. Leur réglage n'était pas aisé ; la vitesse d'exécution et la qualité des soudures n'étaient pas toujours celles espérées. Il subsistait un risque de brûlure dû à la proximité des membres des opérateurs avec la zone de soudage. Trop encombrantes, ces machines ne permettaient pas la soudure des relevés d'étanchéité, qui devaient être réalisés à la main.

    Après

    Un automate de soudage qui permet de travailler debout

    Grâce aux nouveaux automates, les opérateurs peuvent réaliser le soudage de membranes PVC en position debout. L'opérateur se trouvant éloigné des parties chaudes de la machine, le risque de brûlure pendant la soudure est supprimé. La gestion électronique assure de travailler à la bonne température et à la bonne vitesse : le temps de réalisation et la qualité des soudures s’en trouvent améliorés. Le faible encombrement des automates permet de réaliser les relevés d'étanchéité.

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    La température et la vitesse de soudage étant gérées électroniquement, la qualité des soudures est améliorée.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 3,72 euros de gains.

    Retour sur investissement

    À peine plus de six mois sont nécessaires pour que l’investissement soit amorti.

    Bilan par salarié/an

    Le gain par salarié s’élève à 2 741 euros par an.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de 98 693 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Décision

    640 €

    Achats

    22 113 €

    Formation

    864 €

    Entretien

    12 690 €

    Total Coûts

    36 307 €

    Gains

    Production

    135 000 €

    Total Gains

    135 000 €

    Coût

    Décision

    640 €

    Temps passé par le chef d’entreprise pour la collecte d'informations, la concertation et la prise de décision.

    640 €

    Achats

    22 113 €

    Achat de l'automate de soudage.

    22 113 €

    Formation

    864 €

    Formation et prise en main du matériel par les opérateurs.

    864 €

    Entretien

    12 690 €

    Entretien des automates.

    12 690 €

    Total Coûts

    36 307 €

    Gains

    Production

    135 000 €

    Gain de temps sur la réalisation de la soudure.

    135 000 €

    Total Gains

    135 000 €

    • Durée envisagée : 3 ans
    • Effectif concerné : 12 personnes

    L'utilisation des automates de gestion génère des gains importants pour l'entreprise, qui les rentabilise en à peine plus de six mois. La prise en main par les opérateurs, déjà habitués à utiliser des machines à souder, est rapide. L'utilisation de l'automate permet ensuite des gains de temps sensibles pour la réalisation des soudures. L'amélioration de la qualité des ouvrages génère aussi des gains (temps de reprises) qui n'ont pas été comptabilisés dans cette étude.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les troubles musculosquelettiques ?

    Consulter la page risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus