Impact en prévention

    En remplaçant la cagoule avec flexible d’alimentation en air par un masque autonome sur batterie, cet enduiseur façadier a considérablement amélioré les conditions de travail de son compagnon. Ses déplacements dans l’échafaudage sont facilités: il n’y a plus de risque d'accrochage du tuyau, ce qui réduit le risque de chutes de plain-pied. N’ayant plus le poids du tuyau à supporter, l’opérateur a une meilleure posture et gagne en confort de travail.

    Un masque autonome sur batterie pour les phases de gommage et de sablage

    Les équipes de cet enduiseur façadier poncent, décapent et restaurent les chalets de montagne, les monuments commémoratifs, les pierres et les statues… Pour améliorer les phases de gommage ou de sablage des façades en pierre, cette entreprise, qui a établi sa notoriété sur la qualité et l’originalité de ses prestations en peinture et lasure, a équipé d’un masque autonome sur batterie le compagnon dédié à cette opération.

    Avant

    Des mouvements contraints pour nettoyer les façades

    Le salarié qui gommait ou sablait les façades en pierre portait une cagoule/casque. Elle était alimentée par un tuyau qui entravait ses déplacements dans l’échafaudage car il était branché sur un compresseur à air. De plus, le salarié devait attacher cette alimentation d’autant plus lourde que le poste de travail était haut. Enfin, le compagnon perdait du temps à se déséquiper puis s’équiper dans l’échafaudage pour remplir le compresseur à air de gasoil.

    Après

    Une intervention allégée lors du gommage ou du sablage

    Autonome et sur batterie, le masque porté par le salarié pour nettoyer les façades en pierre facilite les déplacements dans l’échafaudage. L'opérateur travaille sans tuyau d’adduction d’air avec un matériel au poids allégé. Il n’a plus besoin de faire appel à un opérateur pour remplir son compresseur à air de gasoil. Il gagne en confort et en sécurité sur le chantier.

    S574-S’équiper d’un masque autonome pour sabler les façades en pierre Opérateur équipé d’un masque autonome.

    Impact sur les risques

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 5,85 euros de gain.

    Retour sur investissement

    Moins de deux mois sont nécessaires pour que l’investissement soit amorti.

    Bilan par salarié/an

    L’économie par salarié est de 5 215 euros chaque année.

    Économie réalisée

    L’économie globale réalisée est de 5 215 euros (gains – coûts).

    Bilan économique

    Période envisagée: 1 an

    Effectif concerné : 1 personne

    Le fait d'utiliser un masque autonome assure un gain de temps d'environ 1/3, passant de 8 m2/h à 12 m2/h de façades traitées (avec utilisation d'échafaudage).

    Coût

    Décision

    195 €

    Achats

    881 €

    Total Coûts

    1 076 €

    Gains

    Achats

    286 €

    Production

    6 005 €

    Total Gains

    6 291 €

    Coût

    Décision

    195 €

    Temps de recherche et de décision

    195 €

    Achats

    881 €

    Matériel de protection pour le sablage

    488 €

    Remplacement de la batterie

    393 €

    Total Coûts

    1 076 €

    Gains

    Achats

    286 €

    Ensemble filtrant

    286 €

    Production

    6 005 €

    Gain de production avec masque autonome

    6 005 €

    Total Gains

    6 291 €

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de Basculement- Renversement ?

    Consultez le zoom sur le risque

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accédez

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus