Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    En s’affranchissant de postes de travail en hauteur, les risques inhérents à ces travaux, sources de stress pour les compagnons, sont supprimés, comme les manutentions et éventuelles dégradations liées à leurs installations. Pour l’opérateur, la perche télescopique, de 1 kg seulement à 12 mètres, est facile d’utilisation. Son emploi au sol limite l’exposition aux produits de démoussage et leur émission dans l’air. La pulvérisation est en effet mieux maîtrisée (on passe de 45 à 30 l pour 100 m²). Elle se fait à 15 cm du support, et l‘applicateur est en général plus éloigné. Par ailleurs, l‘emploi d‘un produit sans chlore est préconisé pour pérenniser le matériel et les matériaux.
    Attention, le risque électrique n‘est pas réduit sachant que la perche est en carbone, donc conductrice.

    Pulvériser le produit de démoussage des toits à l’aide d’une perche

    En moyenne, cette entreprise de couverture zinguerie réalise 10 chantiers de démoussage par an. Ils étaient confiés à deux opérateurs qui devaient installer une nacelle ou un échafaudage pour accéder à ces travaux en hauteur. Ce dirigeant a décidé de sécuriser cette intervention tout en améliorant les conditions de travail de ses salariés. Désormais, pour 60 % de ces opérations, lorsque le rampant ne dépasse pas 7 m de haut et que 100 % de la surface à traiter est accessible, un seul opérateur intervient grâce à une perche télescopique qui pulvérise le produit de démoussage depuis le sol.

    Équipée d’une tête directionnelle, la perche télescopique permet de mieux maîtriser la pulvérisation tout en sécurisant l’opérateur. Équipée d’une tête directionnelle, la perche télescopique permet de mieux maîtriser la pulvérisation tout en sécurisant l’opérateur. ©DR

    Avant

    Le démoussage des toits était effectué par deux opérateurs

    Deux personnes étaient concernées par le démoussage de toiture. Un chantier sur deux faisait l’objet de la mise en place d’un échafaudage afin de réceptionner les compagnons en cas de chute. Les 50 % restants devaient être équipés d’une nacelle. Outre les manutentions liées aux installations de ces matériels, les opérateurs devaient évoluer sur les toitures avec de possibles risque de chutes, ainsi que des dégradations de tuiles et du terrain.

    Après

    Un seul opérateur pour démousser un toit en toute sécurité

    Un seul opérateur intervient pour réaliser 60 % des chantiers de démoussage. Grâce à la perche télescopique, son intervention depuis le sol est sécurisée. Le salarié, éloigné de la zone à traiter, est moins exposé au produit de démoussage. Il opère en 3 heures seulement contre 16 à 32 heures auparavant. De plus, équipée d’une tête directionnelle, la perche télescopique permet de mieux maîtriser la pulvérisation. Pour 100 m2 traités, l’entreprise utilise 30 litres de produit de démoussage contre 45 auparavant.

    Prévention & performance

    Ces informations proviennent des études terrain « Prévention et Performance ».

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    L’opérateur ne marche plus sur la toiture. Les risques de casse de tuiles ou d’ardoises ont été supprimés, tout comme la dégradation des terrains.

    Développement durable

    La pulvérisation de produits de démoussage étant mieux maîtrisée, la pollution est réduite.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 9,95 euros de gain.

    Retour sur investissement

    L’investissement est amorti en cinq mois.

    Bilan par salarié/an

    L’économie par salarié est de 398 euros chaque année.

    Économie réalisée

    L’économie globale réalisée est de 31 865 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Coût

    Décision

    750 €

    Achats

    2 843 €

    Production

    40 €

    Entretien

    50 €

    Total Coûts

    3 683 €

    Gains

    Production

    34 349 €

    Qualité

    1 200 €

    Total Gains

    35 549 €

    Coût

    Décision

    750 €

    Réflexions et analyse du futur investissement

    600 €

    Salon Batimat

    150 €

    Achats

    2 843 €

    Perche télescopique Beky et ses accessoires

    2 843 €

    Production

    40 €

    Utilisation d‘un groupe électrogène pour 1 chantier avec la perche (tous les ans)

    40 €

    Entretien

    50 €

    Entretien de la perche

    50 €

    Total Coûts

    3 683 €

    Gains

    Production

    34 349 €

    Démoussage des toitures avec échafaudage et sans

    12 180 €

    Échafaudage

    10 829 €

    Démoussage des toitures avec nacelle avant et sans

    5 460 €

    Nacelle

    4 800 €

    Produit de traitement pour le démoussage

    1 080 €

    Qualité

    1 200 €

    Dégâts engendrés par la casse de tuiles ou par l‘utilisation de la nacelle

    1 200 €

    Total Gains

    35 549 €

    Période envisagée : 4 ans

    Effectif concerné : 20 personnes

    • Grâce à la pulvérisation mieux maîtrisée de la perche, l‘entreprise n‘utilise plus que 30 l de produit de démoussage pour 100 m² au lieu de 45 l auparavant, soit une économie de 1 080 euros sur quatre ans. Avant, pour un chantier de 150 m², il fallait 32 heures, soit 2 jours avec deux opérateurs et un échafaudage, ou 16 heures, soit deux opérateurs mais en un jour et avec une nacelle.
    • Désormais, 60 % de ces chantiers se font avec un opérateur équipé de la perche en 3 heures, ce qui se traduit par un gain en production de 8 587,20 euros/an.
    • Enfin, lorsque la perche est utilisée, les opérateurs n‘évoluent plus sur les toitures et ne recourent plus à la nacelle, ce qui réduit le risque de dégâts éventuels (tuiles cassées, trous d‘ancrage ou terrain endommagé). Cela représente en moyenne un forfait de 150 euros sur un tiers des chantiers et se traduit par un gain de 1 200 euros sur quatre ans.
      Si l‘étude avait été menée sur 10 ans (durée de vie estimée de la perche), le rendement aurait été de 24.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

    Voir vos situations de travail

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus