Impact en prévention

    En achetant des potelets bas de versant en toiture, l’entreprise a nettement réduit les manutentions manuelles de charges pour les équipes de production. Leurs conditions de travail ont été améliorées : auparavant le montage et le démontage d’échafaudages généraient pour les salariés le déplacement de charges importantes, dont le poids variait de 10 à 13 kg/m2.

    Des potelets bas de versant en toiture pour protéger les opérations de couverture


    Dans un premier temps, l’entreprise avait décidé de monter et de démonter un échafaudage sur l’intégralité périphérique d’un bâtiment. Mais, elle a vite constaté les contraintes de cet équipement pour les compagnons : efforts liés aux manutentions, possibles chutes de hauteur, accès à l’intérieur du bâtiment moins aisé, emprise au sol nécessaire pour l’installer. Après consultation, elle a choisi de poser et déposer des potelets bas périphériques au moyen de nacelles. En s’équipant de ce matériel, cet étancheur bardeur a réalisé un gain en supprimant les coûts de location, d’approvisionnement et d’installation des échafaudages.

    Avant

    Des échafaudages de pied contraignants

    Pour permettre à ses salariés d’intervenir sur leurs postes de travail en hauteur, cet étancheur bardeur fait appel à une entreprise spécialisée qui installe des échafaudages de pied au droit des façades. Cela générait des manutentions manuelles de charges pour les équipes de production et de possibles chutes de hauteur. Cet équipement nécessite aussi une emprise au sol et ne facilite pas l’accès à l’intérieur du bâtiment.

    Après

    Des potelets pour une protection périphérique collective

    Afin de réduire les possibles chutes de hauteur de ses compagnons, l’entreprise a préféré opter pour des potelets bas de versant en toiture, installés au moyen de nacelles. Les manutentions manuelles des charges par les équipes de production sont ainsi réduites.

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Développement durable

    Les volumes d’équipements approvisionnés et repliés sont réduits, il y a donc moins de transport.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 1,47 euro de gain.

    Retour sur investissement

    L’investissement est amorti en un peu plus de deux ans.

    Bilan par salarié/an

    L’économie par salarié est de 2 947 euros chaque année.

    Économie réalisée

    L’économie globale réalisée est de 41 264 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    Période envisagée : 7 ans

    Effectif concerné : 2 personnes

    Dans la mesure où le matériel est utilisé régulièrement, les gains concernent essentiellement la suppression des coûts de location, d'approvisionnement et d'installation des échafaudages.

    Coût

    Décision

    420 €

    Achats

    16 520 €

    Formation

    80 €

    Production

    68 740 €

    Entretien

    1 200 €

    Total Coûts

    86 960 €

    Gains

    Formation

    460 €

    Production

    127 764 €

    Total Gains

    128 224 €

    Coût

    Décision

    420 €

    Temps passé par le conducteur de travaux pour la consultation des équipementiers

    300 €

    Temps de prise de décision sur le choix des matériels et équipements

    120 €

    Achats

    16 520 €

    Potelets et des supports à positionner en bas de versant

    15 470 €

    Filets complémentaires pour l'installation

    500 €

    Lisses complémentaires et renouvellement pour l'installation

    300 €

    Plinthes complémentaires et renouvellement pour l'installation

    250 €

    Formation

    80 €

    Temps de prise en main et de découverte du matériel, essais

    80 €

    Production

    68 740 €

    Temps nécessaire à l'approvisionnement et au repli des potelets

    2 800 €

    Location des nacelles nécessaires à la pose des potelets en façade

    7 700 €

    Temps passé par les équipes pour la pose et la dépose des potelets bas de versant

    58 240 €

    Entretien

    1 200 €

    Filets pour renouvellement

    650 €

    Lisses pour renouvellement

    300 €

    Plinthes pour renouvellement

    250 €

    Total Coûts

    86 960 €

    Gains

    Formation

    460 €

    Coût de non-production lié au temps de formation

    160 €

    Formation proposée par le monteur et loueur d'échafaudages

    300 €

    Production

    127 764 €

    Installation et location de matériel d'échafaudage

    127 764 €

    Total Gains

    128 224 €

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de chute de hauteur ?

    Consultez la page risque

    Retrouvez nos formations travaux en hauteur

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus