Impact en prévention

    Grâce au brumisateur A-JET, les opérateurs en démolition et déconstruction travaillent dans de meilleures conditions : les poussières des travaux sont rabattues. Les riverains des chantiers gagnent également en qualité de vie.

    Des gouttelettes d'eau propulsées pour assainir les environnements poussiéreux

    Le brumisateur A-JET projette un mélange d'eau et d'air, propulsé par le biais d'un ventilateur sous forme de fines gouttelettes, pour rabattre les poussières sans créer de boues sur le chantier.

    Il se décline en deux versions :

    • sur chenilles ; il est autonome grâce à un groupe électrogène (consommation moyenne de gazole : 40 l/jour) ;
    • sur roues : il doit être alimenté en courant triphasé et tracté par un engin.

    Le canon du brumisateur monté sur bras articulé possède les caractéristiques suivantes :

    • possibilité de levage jusqu’à 6 mètres de hauteur ;
    • portée de 60 mètres à l'horizontale ;
    • portée de 30 mètres inclinée (de -15° à 50°).

    Avec la rotation du bras à 360°, la couverture du jet est de 13 300 m2 (maximum sans vent). La pression maximale de sortie avec les trois couronnes de buse activées (soit 56 buses) est de 12 bars. La consommation en eau est de 1 à 6 m3/heure. À noter que les buses sont chauffées, ce qui permet de fonctionner à des températures extrêmes (-10°/+40°c).

    S2101- Brumisateur A-JET utilisé sur un chantier de démolition Le brumisateur A-JET utilisé sur un chantier de démolition.

    Un équipement de brumisation facile à utiliser

    La mise en place du brumisateur est facile et se fait en 20 minutes. Il suffit d’installer une arrivée d'eau en amont pour raccorder le brumisateur.

    Cet équipement est programmable et piloté avec un tableau de commande à distance. Un seul opérateur - en général le chef de chantier - gère la programmation des cycles de rotation et les déplacements du brumisateur.

    Impact sur les conditions de travail

    La prise en main du brumisateur est facile mais nécessite toutefois une formation. À noter également un niveau de puissance acoustique de 115 dB.

    Facilité d'utilisation

    Une formation à l'utilisation est nécessaire. La prise en mains est assez facile.

    Témoignage

    Ce matériel est très simple d'utilisation et aussi plus robuste que d'autres matériels que j'ai pu essayer. Il est autonome, nous n'avons pas besoin de tirer des câbles électriques. Autre atout : le canon d'arrosage passe au-dessus des grilles. Un matériel que je vais continuer à utiliser sur mes futurs chantiers.

    Lionel, chef de chantier dans une entreprise démolition

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les risques liés aux poussières ?

    Consultez le zoom sur le risque

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus