Impact en prévention

    Cet accessoire de coffrage limite le risque de chute hauteur de l'opérateur et permet d'éviter les chutes des planches et les poussières dans les yeux.

    Risque principal
    Chute d'objets
    Risque fortement diminué
    Risque secondaire
    Chute de hauteur
    Risque fortement diminué
    Risque secondaire
    Atteintes musculaires et articulaires
    Risque diminué
    Risque secondaire
    Poussières et fibres
    Risque diminué

    Le Linttor est un dispositif autoportant pour le coffrage de linteaux, qui se fixe sur les jambages d’une ouverture de maçonnerie. Utilisé par paire (un par jambage), il facilite le coffrage d’un linteau traditionnel seul, en moins de trois minutes et en supprimant le risque de chute de planches.

    Un opérateur seul, même débutant dans le métier, peut installer le Linttor très facilement. Cet accessoire permet de travailler à hauteur d’homme et évite les postures "bras levés". Les risques de chute de hauteur et de projection de matériaux dans les yeux lors des phases de serrage sont supprimés.

    Kit de coffrage de linteau Linttor - 1 Mise en position du Linttor dans les jambages

    Le réglage des planches verticales, grâce à la forme astucieuse de la fourche, permet d’utiliser des grandes planches même pour de petits linteaux, évitant ainsi des tâches de découpes et donc d'achat supplémentaire de planches. Attention: les fourches de coffrage ne font pas office de serre-joints, il est impératif de mettre en place des serre-joints en nombre suffisant avant l'opération de coulage.

    Kit de coffrage de linteau Linttor -  4 Coffrages terminés, place au coulage

    Kit de coffrage de linteau Linttor - 2 La planche de coffrage inférieure posée sur le Linttor

    Impact sur les conditions de travail

    D’un point de vue économique, le Linttor génère d’importantes économies tant en main d’œuvre qu’en temps de travail : 1 personne au lieu de 2, et 3 minutes au lieu de 15 minutes. De plus, une paire de Linttor suffit à faire tous les coffrages d’un pavillon.

    Les TMS sont évités grâce au travail à hauteur d’homme.

    La forme de la fourche et le réglage des coulisseaux évitent les tâches de découpe de planches.

    La circulation sur chantier est facilitée par la pose sur les jambages en garantissant le passage libre dans l'ouverture coffret.

    Autonomie de réalisation

    Témoignage

    Les gars apprécient l’utilisation du Linttor par rapport au coffrage traditionnel. Il permet à mon gars qualifié d’être productif ailleurs pendant que l’exécutant est valorisé. En plus, une seule personne suffit contrairement au coffrage traditionnel où il faut être deux. Même si un seul kit peut être utilisé pour réaliser l’ensemble des linteaux ou des coffres tunnels d’une construction, plusieurs kits sont préférables pour éviter la manipulation des étais.

    Un chef de chantier

    Le Linttor est symétrique, n’a pas de sens de pose. Il est léger, assez compact et robuste. La tige « artéon » est connue du maçon, facilement comprise par le compagnon sans besoin d'explication. La colle de mortier n'accroche pas aux pièces du Linttor. C'est moins compliqué que le coffrage traditionnel.
    Avant d'utiliser le Linttor, nous étions deux pour coffrer les linteaux et coffres tunnels. On devait faire beaucoup de manipulations, de découpes intermédiaires de planches (rablettes, planches de maintien), d’interventions en hauteur pour poser les planches, les mettre de niveau, les fixer. Cela augmentait le risque de chutes de planches et d’étais, surtout quand il y avait du vent.

    Un compagnon

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les troubles musculosquelettiques ?

    Consultez le zoom sur le risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus