Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Impact en prévention

    L'utilisation du lève-charges pour monter les climatisations améliore immédiatement les conditions de travail sur le chantier. Le risque de chute est maîtrisé, que ce soit pour les hommes ou les matériels. Les efforts demandés aux compagnons sont moindres, voire inexistants.

    Des chantiers plus rapides et efficaces grâce au lève-matériaux

    L'installation d'une unité de climatisation extérieure reste une phase délicate d'un chantier. Il s'agit d'un matériel lourd, installé le plus souvent en hauteur, parfois dans des zones peu accessibles. Pour les logements individuels, la plupart des chantiers de pose se font au moyen d'une échelle : les compagnons installent le châssis de la climatisation puis montent le matériel sur leurs épaules. Ces opérations sont physiques, avec un risque de chute pour les opérateurs comme pour les matériels.

    Pour faciliter les opérations de pose, une entreprise investit dans un lève-charges mural, sur alimentation électrique. L'appareil est simple à transporter et à utiliser : il embarque jusqu'à 70 kg de matériels à une hauteur maximale de 10 m. Le lève-charges se compose d'une potence qui se fixe sur le châssis de unité de climatisation (au niveau des équerres) à l'aide de pattes spécifiques et d'un treuil électrique qui vient s'emboîter au sommet de la potence. Le matériel est ainsi guidé jusqu'à son emplacement définitif, avant d'être fixé.

    Depuis l'achat du lève-charges, l'entreprise propose à ses salariés de finaliser la pose des climatisations depuis une plate-forme individuelle de levage (Pirl) ou un échafaudage. Ces matériels permettent aux salariés d'accéder plus confortablement à la zone de travail qu'avec une échelle. Combinés au lève-charges, ils permettent de réaliser des chantiers parfaitement sûrs, dans des temps réduits, avec une qualité de pose optimale.

    Pose du châssis de l'unité de climatisation Pose du châssis de l'unité de climatisation.

    Mise en place du treuil en tète de mat Mise en place du treuil en tête de mât.

    Avant

    Une manutention à la force des bras

    Auparavant la pose s'effectuait avec une échelle, la climatisation sur les épaules. Parfois, un échafaudage permettait de travailler à hauteur d'homme, mais il fallait quand même monter le matériel. Cette manutention demandait beaucoup d'efforts.

    Après

    Une assistance mécanique pour le port de charges

    Les compagnons chargent la climatisation sur le lève-charges et la positionnent en face du châssis préalablement installé. La pose se fait sans effort, plus rapidement et en toute sécurité.

    Impact sur les risques

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 7,15 euros de gains.

    Retour sur investissement

    9 mois sont nécessaires pour que l’investissement soit amorti.

    Bilan par salarié/an

    Le gain par salarié s’élève à 4 566 euros par an.

    Économie réalisée

    L’économie globale est de 13 699 euros (gains - coûts).

    Bilan économique

    • Durée envisagée : 1 an
    • Effectif concerné : 3 personnes

    L'achat du lève-charges représente un investissement modeste pour l'entreprise, de moins de 600 €, qui doit être complété par l'achat des supports pour fixer les climatisations. Les retours sur investissement sont très significatifs, et ce dès un mois d'utilisation. L'appareil entraîne des gains de temps importants, au bénéfice de la productivité des chantiers.

    Coût

    Décision

    164 €

    Achats

    1 986 €

    Entretien

    76 €

    Total Coûts

    2 226 €

    Gains

    Production

    14 820 €

    Total Gains

    15 925 €

    Coût

    Décision

    164 €

    Analyse des solutions

    164 €

    Achats

    1 986 €

    Achat du lève-charges

    556 €

    Achat des supports pour fixer l'unité de climatisation

    1 430 €

    Entretien

    76 €

    Contrôle semestriel du levage

    76 €

    Total Coûts

    2 226 €

    Gains

    Production

    14 820 €

    Gains de temps sur la pose des unités de climatisation

    14 820 €

    Total Gains

    15 925 €

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les troubles musculosquelettiques ?

    Consultez la page risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus