Impact en prévention

    Lors des découpes de matériaux, le réservoir limite les émissions de poussières en assurant davantage d'autonomie à l'opérateur.

    Risque principal

    Poussières et fibres

    Risque fortement diminué

    Une plus grande autonomie en eau pour limiter les poussières des appareils de coupe portatifs

    La découpe de matériaux avec une tronçonneuse thermique portative sur chantiers de travaux publics ou de bâtiment, nécessite une alimentation en eau pour limiter l'émission de poussières. La plupart du temps, l'eau arrive à la partie coupante de la machine par un réservoir intégré, par gravité, ou par un tuyau raccordé au réseau public de distribution d'eau le plus proche. Ces solutions peu pratiques peuvent favoriser l'utilisation de la tronçonneuses "à sec".

    Ce nouveau réservoir d’eau se remplit préalablement à un point d'eau. Le contenu du réservoir est mis sous pression constante, et l'eau est distribuée à la machine avec un débit régulier grâce à des pistons avec ressorts intégrés au réservoir. Le volume disponible offre une autonomie supérieure par rapport aux réservoirs classiques.

    L’autonomie (pas de pompe, de batterie ou de circuit électronique) et la facilité d'utilisation sont les points forts de cet équipement. Cela permet de limiter les temps d'utilisation "à sec" en cas d'insuffisance de présence d'eau sur chantier ou parce que les remplissages "traditionnels" sont plus contraignants.

    Caractéristiques techniques :

    • Contenance : 14 l
    • Pression d’eau – position I : 0,5 bar
    • Pression d’eau – position II : 0,7 bar
    • Longueur du tuyau d’alimentation de la machine : 3 m
    • Poids à vide : 3 kg

    Impact sur les conditions de travail

    L'autonomie renforcée en eau disponible au niveau de la tronçonneuse favorise la forte diminution de l'émission de poussières. Le système limite l'utilisation de la tronçonneuse "à sec" du fait du manque d'eau dans un réservoir classique.

    Risque chimique

    Témoignage

    «Cet équipement est pratique d'utilisation, il améliore l'autonomie en eau lors de l'utilisation de la tronçonneuse lorsque le point d'eau est éloigné de la zone de travail. On a moins tendance à utiliser la machine sans eau lors des découpes.»

    Le chef d’équipe d’une entreprise de TP

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les risques liés aux poussières ?

    Consultez le zoom sur le risque

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus