Impact en prévention

    Ce matériel, ergonomique, facilement manutentionnable et peu encombrant, diminue pour les compagnons les contraintes physiques liées à la pose de poutres préfabriquées, tout en limitant les risques de chute de plain-pied autour du poste de travail.

    Risque principal
    Chute de plain-pied
    Risque fortement diminué
    Risque secondaire
    Basculement - Renversement
    Risque diminué
    Risque secondaire
    Chute de hauteur
    Risque fortement diminué
    Risque secondaire
    Effondrement du matériel
    Risque diminué

    Des cornières d'appui pour accueillir la poutre

    Traditionnellement, pour poser une poutre préfabriquée, l'entreprise utilisait une tour d'étaiement et des poutrelles, et aménageait un platelage afin de pouvoir régler et claveter la poutre. Afin d'améliorer la sécurité et la productivité liées à cette tâche, un système de cornières a été conçu et fabriqué en interne.

    Ce dispositif consiste à mettre en place deux cornières reposant chacune sur un étai. Il est fixé par deux chevilles HUS-H14 dans le poteau béton, après réglage en hauteur de la partie supérieure des cornières. Ces éléments d'appui dans lequel s'adapte un étai classique vont pouvoir recueillir directement la poutre préfabriquée. Les cornières disposent, suivant le modèle, d'un ou deux tétons en sous-face qui permettent de maintenir en place l'étai.

    Pour la mise en œuvre des supports d'étaiement et de la poutre, l'équipe utilise une plateforme individuelle roulante légère (PIRL), un échafaudage ou une nacelle. Ces matériels permettent d'accéder au plus près de la zone de clavetage et à une hauteur adaptée aux phases de travail suivantes : pose de la poutre, réglage, coffrage et coulage. Facilement déplaçables, ils permettent aussi de préserver des zones de circulation dégagées aux abords des poteaux.

    Cornière support de poutre (copie) (copie) Réglage d'un support de poutre

    Une manutention aisée grâce à des poignées

    Deux types de cornières ont été développés pour s'adapter aux dimensions des poutres, d'une largeur de 44 cm maximum ou de 64 cm maximum, avec possibilité de simple ou de double étai.

    Cornière support de poutre (copie) (copie) (copie) Mise en place à la grue de la poutre préfabriquée sur les supports

    D'un poids respectif de 13,5 kg et 18 kg, ces supports sont équipés de deux poignées pour faciliter leur prise en main ainsi que leur dépose lors du démontage.

    La mise en place d'étais intermédiaires peut être nécessaire avant le désélingage, en fonction de la méthode d'étaiement.

    Cornière support de poutre (copie) (copie) (copie) (copie) Schéma "maison" montrant les deux types de supports et les lumières de fixation contre le poteau

    Impact sur les conditions de travail

    Cette technique d'étaiement des poutres préfabriquées sur cornières évite la manutention et le montage des tours d'étaiement ainsi que les erreurs éventuelles, avec un gain de temps et de performance à la clé.

    Déplacements
    Manutentions

    Témoignage

    Cet outil est facilement adaptable : il existe en deux tailles différentes pour s'adapter aux différentes largeurs de poutres. C'est pour cette raison qu'il est apprécié des compagnons. De plus, il est facilement manutentionnable et réutilisable.

    L'ingénieur travaux du chantier - Bouygues Bâtiment (94)

    C'est un système pratique et qui nous fait gagner beaucoup de temps.

    Un coffreur-boiseur

    Besoin d'aller plus loin
    Vous voulez en savoir plus sur le risque de chute d'objet ?
    Consultez le zoom sur le risque
    Retrouvez notre catalogue de formation
    Accéder
    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus