Impact en prévention

    Utiliser la visseuse sur châssis limite les postures inconfortables. Les opérateurs l'utilisent en position debout, ce qui favorise leurs conditions de travail ainsi que la qualité des opérations de fixation de membranes d'étanchéité.

    Un système de fixation qui améliore la qualité du travail

    Les membranes d’étanchéité étaient auparavant fixées à l'aide d'une visseuse classique : les opérateurs étaient alors courbés ou agenouillés.

    Avec ce système de visseuse sur châssis, ils travaillent debout et plus rapidement. En effet, cette machine assemble et fixe les vis et les plaquettes métalliques en une seule opération. Le résultat gagne en qualité : l’alignement est précis et il y a moins de vis foirées.

    Visseuse sur châssis Visseuse sur châssis

    La visseuse sur châssis, une machine à manier avec précaution

    La base de la machine est constituée d’une visseuse, d’un magasin contenant les plaquettes de répartition et des bandes en plastique (blister) sur lesquelles sont montées les vis.

    Cet outillage doit être utilisé avec soin et nécessite un entretien un peu plus minutieux que pour du matériel standard.

    Témoignage

    Avec cette machine, on travaille beaucoup plus vite et dans une posture plus confortable.

    Un utilisateur de la visseuse sur châssis

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur les troubles musculosquelettiques ?

    Consultez le zoom sur le risque

    Retrouvez nos formations pour améliorer les conditions de travail

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus