Impact en prévention

    La maniabilité et l’adaptabilité des barrières en aluminium permettent de délimiter plus facilement les différentes zones du chantier, ce qui facilite les conditions de travail des compagnons tout en sécurisant les travaux.

    Même si elles sont plus légères, les barrières sont plus stables car de taille réduite et donc moins sujettes à la prise au vent.

    Enfin, les socles étant plus petits, le risque de chute de plain-pied s'affaiblit également.

    Faciliter le déplacement des barrières grâce à un modèle plus léger

    Une entreprise, filiale d’un grand groupe de travaux publics, a remplacé des barrières mobiles de chantier en acier par un modèle en aluminium pour délimiter les cheminements piétons de la zone de travaux.

    Les équipes se sont vite rendues compte que les barrières en acier n’étaient pas adaptées du fait de leur taille et de leur poids. Il faut, en effet, les déplacer plusieurs fois par jour, et ce chaque jour. Cela nécessite beaucoup de temps et de manutentions manuelles.

    Les barrières en aluminium (3,5 mètres par 1 mètre de haut), dont l’entreprise a choisi de s’équiper, sont tout aussi efficaces en termes de sécurité ; elles sont aussi plus stables et s’avèrent également plus esthétiques (elles sont plus discrètes).

    Avant

    Un dispositif de protection trop lourd

    Les itinéraires de circulation des piétons au sein de la zone de chantier étaient matérialisés par des barrières de chantier en acier. Celles-ci permettaient une protection efficace mais leur manipulation était peu aisée. Ces barrières s’adaptaient difficilement aux différentes phases des travaux car elles nécessitaient d’être placées sur des socles imposants et d’être reliées entre elles.

    Après

    Des barrières en aluminium plus adaptables

    Les barrières de chantier en aluminium sont très maniables et peuvent s’adapter à différents socles.

    Un simple collier de type « Serflex » suffit à les maintenir dans n'importe quelle position.

    Ces barrières sont utilisées dix mois par an sur les chantiers de l’entreprise et sont louées pendant deux mois pour optimiser leur utilisation.

    <i>Exemple classique d'utilisation de barrière Heras sur plot béton.</i> Exemple classique d'utilisation de barrière Heras sur plot béton. ©OPPBTP

    <i>Exemple d'utilisation de barrières métalliques légères sur plot plastique afin d'isoler le flux de piétons et de garantir l'accès aux habitations et aux commerces.</i> Exemple d'utilisation de barrières métalliques légères sur plot plastique afin d'isoler le flux de piétons et de garantir l'accès aux habitations et aux commerces. ©OPPBTP

    Impact sur les risques

    Impact qualité et RSE

    Qualité

    Développement durable

    Ces barrières seront réutilisables sur de nombreux autres chantiers.

    Performance de cette solution

    Rendement (gains / coûts)

    Pour 1 euro investi, cette solution génère 8,18 euros de gain.

    Retour sur investissement

    3 mois sont nécessaires pour que l’investissement soit amorti.

    Bilan par salarié/an

    Le gain par salarié s’élève à 1 012 euros par an.

    Économie réalisée

    L’économie globale réalisée est de 12 142 euros (gains – coûts).

    Bilan économique

    Période envisagée : 3 ans

    Effectif concerné : 4 personnes

    Économiquement, cet achat représente un gain important car la durée de manutention est bien plus faible par jour et par compagnon.

    Coût

    Conception

    40 €

    Achats

    1 305 €

    Entretien

    347 €

    Total Coûts

    1 692 €

    Gains

    Installation

    180 €

    Production

    12 905 €

    Entretien

    653 €

    Contrats / ventes

    96 €

    Total Gains

    13 833 €

    Coût

    Conception

    40 €

    Temps de réflexion autour du changement d'outils par un personnel études

    0 €

    Achats

    1 305 €

    Achat des barrières légères

    1 040 €

    Achat des socles des barrières

    265 €

    Entretien

    347 €

    Temps de non production durant lequel les ouvriers réparent les barrières légères

    347 €

    Total Coûts

    1 692 €

    Gains

    Installation

    180 €

    Livraison des barrières HERAS puis barrières légères (avec socle et a/r)

    180 €

    Production

    12 905 €

    Location des barrières HERAS (socle compris)

    420 €

    Temps journalier de manutention des barrières HERAS et des barrières légères

    12 485 €

    Entretien

    653 €

    Remplacement des barrière HERAS puis légères cassées

    653 €

    Contrats / ventes

    96 €

    Possibilité de louer les barrières légères achetées

    96 €

    Total Gains

    13 833 €

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de heurt ?

    Consultez la page risque

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus