• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Un balisage connecté pour les chantiers

- Mise à jour le 07/11/2019 18:00

100 % autonome et nomade, le système KypSafe proposé par XP Digit permet de sécuriser en quelques minutes un périmètre préalablement défini.

KypSafe

 

« Donner la bonne information, au bon moment, au bon endroit et à la bonne personne », c’est ainsi que Benoît Bellavoine résume l’expertise de XP Digit, la start-up qu’il a fondée fin 2014 avec Sébastien Delvart. Aujourd’hui implantée à Lille et à Rennes, la société, qui a intégré l’accélérateur Santé-Prévention dans le BTP en juillet 2018 , était à l’origine spécialisée dans la conception de parcours touristiques interactifs. En 2015, elle est sollicitée par Enedis pour participer à un concours d’innovation sur la thématique des Smart Grids (réseaux électriques intelligents) : « l’occasion de transposer notre savoir-faire dans le domaine de la géolocalisation et de la contextualisation de l’information au secteur de la maintenance industrielle », fait valoir Benoît Bellavoine. XP Digit remporte le concours à l'échelle régionale en 2015 puis le concours EDF Pulse Smart Maintenance en 2016. Son projet initial de poste électrique connecté évolue alors vers la solution KypSafe, développée avec Enedis et entièrement conçue en Bretagne.

KypSafe permet de délimiter n’importe quelle zone de danger sur une opération, en fonction d’un paramétrage préalable via une application smartphone. Le dispositif se compose de balises connectées intégrées à des cônes, barrières, chaînettes… et de badges connectés portés par les travailleurs, qui leur assurent d’être localisés avec une précision de moins de 50 cm et en moins d’une demi-seconde. Dès l’entrée dans une zone de danger, des alertes sonores et vibratoires se déclenchent.

Une technologie radio

« KypSafe peut être utilisé pour créer des barrières, bulles ou cônes de sécurité virtuels aussi bien au sol qu’en hauteur, en présence d’engins et de grues en mouvement mais aussi de trous, d’explosifs, de machines sous tension…» , explique Benoît Bellavoine. Le système permet ainsi de prévenir des collisions entre engins et piétons ou des blessures causées par des équipements en fonctionnement, mais aussi d’éviter les dommages liés à des collisions entre engins ou à des chocs sur des matériaux sensibles ou de valeur. Une alerte est également envoyée aux collaborateurs proches en cas de chute ou d’immobilité prolongée d’un travailleur. Par ailleurs, grâce au recueil des données sur les alertes transmises, la qualité du balisage peut être mesurée dans une optique d’amélioration continue.

KypSafe se distingue sur le marché par l’approche « Plug and Play » adoptée par ses concepteurs grâce au choix d’une technologie radio indépendante de tout réseau local et efficace y compris sous terre. Le dispositif, adossé à des batteries rechargeables, peut être configuré et déployé en quelques minutes sans formation particulière. Cette adaptabilité lui permet d’être utilisé dans des contextes très variés, dans le secteur du BTP, de la route, de l’énergie, de l’industrie…
XP Digit s’apprête à lancer une nouvelle version, encore plus ergonomique et performante, que ce soit en termes de connectivité, de puissance avec un nombre illimité d’utilisateurs pour un chantier donné ou d’autonomie, le tout dans le format compact d’un paquet de cigarettes. Des atouts de taille pour partir à la conquête des marchés d’Europe de l’Ouest et du Nord ainsi que d’Océanie.

Le point de vue de l’utilisateur

Marie Delaunay, coordinatrice innovation de Vinci Construction France à Lyon et Quentin Bonnemaison, ingénieur innovation au sein de Vinci Construction

« Les solutions classiques sur le thème des collisions engins/piétons étant dans certains cas insuffisantes, nous avons travaillé avec XP Digit pour adapter le cas d’usage « barrières virtuelles ». Nous avons décidé de tester ensemble cet outil in situ, notamment sur un chantier de génie civil avec une importante partie terrassement. L’utilisation de « tags » ainsi que le système de paramétrage offrent un déploiement facile et rapide du dispositif sur différents chantiers. Il permet d’équiper nos propres engins ou ceux que nous louons, et ce sans perte de temps. Cette solution peut également compléter des dispositifs existants, telles que des caméras à 360° ou à reconnaissance de forme. KypSafe joue un rôle d’alerte pour les conducteurs et les opérateurs qui tendent à anticiper le signal sonore lorsqu’ils se rapprochent d’un véhicule ou d’un piéton. Nous pensons poursuivre les tests de la solution sur d’autres cas d’usage, comme le passage sous charge ou le cas de travailleurs isolés. »

L’avis de l’éclaireur

Eclaireur KypSafe

Benoît Chartron, conseiller en prévention, agence OPPBTP Île-de-France

« Maîtriser l'environnement de travail et la coactivité peut s'avérer complexe dans le cas de certaines opérations, notamment de levage et de pose des éléments de construction. Les risques associés comme les collisions peuvent avoir des conséquences humaines très graves. Dans ce cadre, la solution KypSafe renforce un balisage classique, le complète et permet d’informer immédiatement l'opérateur en charge des travaux de la présence de personnes en temps réel.
La technologie embarquée par les utilisateurs reste discrète et peu gênante lors des travaux.

C’est pour nous une solution prévention particulièrement intéressante dans le cadre d’un chantier bien organisé, car elle est simple d’utilisation et adaptée à n’importe quel environnement de chantier. »

 

A retrouver au salon Batimat au stand 6-A001



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Découvrez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.