Photo lauréats des Victoires

    ©@ph Jacob

    C'est dans le cadre majestueux de l'Atelier des Lumières à Paris, que l'OPPBTP a organisé, ce mardi 29 novembre, la remise des Victoires de PréventionBTP. Cette seconde édition des Victoires de PréventionBTP était ouverte aux entreprises du BTP, aux maîtres d’œuvre et aux maîtres d’ouvrage… Ceux-ci pouvaient présenter leur candidature afin de valoriser leur action en prévention dans l’une ou plusieurs des cinq catégories proposées : « Initiative jeune/Nouvel embauché/Intérimaire » ; « Campagne de communication » ; « Innovation » ; « Management de la prévention dans des entreprises de moins de 10 salariés, 10 à 49 salariés et de plus de 50 salariés » et « Démarche acteurs de la construction ».

    Vingt-quatre entreprises récompensées

    Fin septembre, un jury technique, composé d’experts de l’OPPBTP, s’est réuni pour effectuer une présélection parmi les 242 dossiers reçus. Le jury a souligné la qualité des propositions, preuves d’un engagement fort des entreprises en prévention. Puis, début octobre, à l’occasion du salon Batimat, un jury rassemblant des personnalités représentatives de la prévention, des branches Bâtiment et Travaux Publics et de membres de l’OPPBTP, a désigné un lauréat par catégorie selon les critères suivants : le nombre d’actions, leur pertinence, leur duplicabilité, l’impact sur la prévention des risques et sur la performance globale de l’entreprise. Au total, vingt-quatre dossiers ont été récompensés, dont deux coups de cœur décernés par le jury et la rédaction du magazine Prévention BTP.

    « La mobilisation des entreprises autour de cette nouvelle édition des Victoires de PréventionBTP est la preuve de leur engagement constant en faveur de la prévention des risques professionnels. Nous souhaitons que ces initiatives et pratiques d’excellence servent d’exemple à toute la profession pour continuer d’améliorer les conditions de travail sur les chantiers », a déclaré Paul Duphil, secrétaire général de l’OPPBTP à l'issue de la cérémonie.

    Les candidats récompensés

    Voici le palmarès de cette édition 2022 :

    Catégorie Initiative jeune/Nouvel embauché/Intérimaire

    • Trophée Or

    Vonthron Entreprises, spécialisée dans la plomberie et le génie climatique, pour la création d’un dojo sécurité, espace exclusivement dédié à la sécurité et la prévention au cœur de l’entreprise afin de rendre l’accueil plus attractif et pédagogique. Cet espace permet de créer des situations réelles de manière que les erreurs soient faites dans le dojo, en toute sécurité et non sur le chantier.

    • Trophée Argent

    MDB (Métiers du bois), spécialisée dans la charpente et structure bois, pour sa véritable culture de sécurité en pleine progression et l’ensemble des actions de prévention menées sous l’impulsion du directeur, avec l’implication de tous les compagnons et des apprentis. Une attention particulière a été portée à l’aménagement de son atelier avec l’achat d’une balayeuse aspirante et d’une raboteuse équipée de convoyeurs à rouleaux pour la manutention des poutres. Des enrouleurs électriques ont été fixés aux murs en contre-haut des postes pour limiter les chutes de plain-pied et la détérioration des câbles.

    • Trophée Bronze

    Lingenheld, spécialisée dans le terrassement et traitement de sols, pour le renforcement des accueils sécurité grâce à des lunettes de réalité virtuelle pour les apprentis et nouveaux arrivants. Cette initiative permet une immersion sur un chantier virtuel avec vingt et un scenarii de mises en situation (port des EPI, pose de bouchons sur les piquets, angle mort des engins…). Le dispositif d’accueil sécurité est complété par un livret d’accueil et un quiz.

    Catégorie Campagne de communication

    • Trophée Or

    Colas, spécialisée dans les travaux publics routiers, pour la réalisation d’un film de sensibilisation sur le port de la ceinture de sécurité sur les engins de chantiers et plus particulièrement sur les cylindres. Pour ce spot, l’entreprise a décidé de jouer la carte du réalisme en interviewant des salariés victimes de presqu’accidents et de simuler le renversement d’un cylindre avec et sans le port de la ceinture.

    • Trophée Argent et coup de Cœur du jury

    Roulliaud, spécialisée dans la façade et l’enduit, pour sa campagne d’affichage mettant en scène les enfants des compagnons de l’entreprise. Un jeu concours a été organisé en juin 2021 : les compagnons devaient photographier leurs enfants équipés des bons EPI pour la bonne situation de travail. La campagne ainsi créée, reprenant le principe du nudge, était l’opportunité d’utiliser un nouveau canal de sensibilisation à la sécurité pour le personnel de l’entreprise. Elle a été déployée sur les réseaux sociaux et affichée dans l’ensemble des locaux et les bungalows de chantier.

    Un coup de cœur du jury a été décerné à cette initiative pour son originalité.

    • Trophée Bronze

    ETPM, spécialisée dans les travaux réseaux d’énergies et télécoms, pour sa contribution active et ludique au développement de la culture prévention par le biais de l’envoi de MMS à ses collaborateurs. Ces derniers reçoivent tous les quinze jours un MMS présentant un message court associé à un visuel mixant sérieux et humour.

    Catégorie Innovation

    • Trophée Or

    Lherm TP-Midi Pyrénées, spécialisée dans les travaux publics, pour l’utilisation, dans le cadre des chantiers mobiles d’enrobés projetés, de la silhouette d’un compagnon aux couleurs de l’entreprise, accrochée par aimant à l’arrière du camion Blowpatch. Cela fait ralentir les automobilistes en donnant l’impression que quelqu’un traverse.

    • Trophée Argent

    Établissements Cancé, spécialisée en charpente et structure métallique, pour le développement et la certification d’un système de fixation/ potelet/grille/rangement complet et ergonomique. Le système est modulable à la majorité des situations de chantier rencontrées, et un effort important a été réalisé sur la facilité de mise en œuvre en réduisant au maximum la pénibilité pour les opérateurs. Cette innovation a été développée en partenariat avec Batiroc Protect pour pallier l’absence de solutions sur le marché pour réaliser les protections collectives temporaires sur ses charpentes.

    • Trophée Bronze

    Axians réseaux d’accès Bretagne, spécialisée dans les travaux réseaux d’énergies et télécoms, pour le choix d'un équipement mécanisé, la TFO 600, pour le tirage de câbles de fibre optique. Il permet de supprimer les déplacements à tracter et ainsi de diminuer les postures pénibles, les risques d'écrasement et de manutentions répétées.

    Catégorie Management de la prévention dans des entreprises de moins de 10 salariés

    • Trophée Or

    Élite Construction, spécialisée en maçonnerie et gros œuvre, pour la mise en place d’une démarche Lean. Parmi les actions déployées : briefing matinal, création d’un groupe WhatsApp pour la communication journalière, un calendrier sur trois semaines avec des codes couleur pour anticiper la location de matériel, les livraisons de matériaux, le phasage des chantiers, l’affectation des compagnons sur les chantiers… Élite Construction utilise également le BIM et a mis en place un cahier de vie de chantier qui permet de faire un reporting des dysfonctionnements.

    • Trophée Argent

    Tardy, spécialisée en plaquisterie, plâtrerie et pose de cloisons, plafonds et planchers techniques, pour l’ensemble de sa démarche continue d’amélioration des conditions de travail. L’entreprise investit beaucoup en formation et en matériels. Elle a aménagé les locaux pour le confort des salariés, avec sanitaires non mixtes, vestiaires, réfectoire… Elle est en cours de certification Mase et ne déplore aucun accident du travail, même bénin.

    • Trophée Bronze

    Zamora, spécialisée en maçonnerie et gros œuvre, pour sa gestion des véhicules de fonction. L’entreprise a troqué les véhicules motorisés pour des vélos et triporteurs pour l’accès aux chantiers du centre-ville de Bayonne. Ces derniers sont approvisionnés de bonne heure le matin avec un seul camion-grue qui fait le tour des chantiers pour y déposer les matériaux puis les compagnons rejoignent leur lieu de travail à vélo.

    Catégorie Management de la prévention dans des entreprises allant de 10 à 49 salariés

    • Trophée Or

    Jade, spécialisée dans les travaux sur cordes, pour la dématérialisation de l’ensemble de ses outils et l’équipement de ses collaborateurs en téléphones et tablettes pour un accès en temps réel à l’information. Trois outils de gestion ont été mis en place : Tako (activité des équipes et remontées des informations terrain), Skillz (suivi des compétences) et Dhoka (registre des EPI et matériels divers). Un portail externe a également été déployé. Il permet aux clients et partenaires d’avoir accès la réglementation, aux recommandations, aux EPI et matériels dédiés aux travaux en hauteur.

    • Trophée Argent

    La Fenêtrière, spécialisée en menuiserie, pour l’ensemble de ses engagements en RSE et en amélioration de la qualité de vie au travail. Parmi les actions engagées : accompagnement d’un collaborateur atteint de surdité et adaptation de son poste de travail, mise en place d’un plan de continuité pendant l’épidémie de Covid-19 (adapté en langue des signes), création d’un groupe WhatsApp « 5S vigilance », études métier sur l’ergonomie, le bruit, les poussières… L’entreprise avait déjà été récompensée lors de la précédente édition des Victoires de la prévention en 2017.

    • Trophée Bronze

    Toitures Morel, spécialisée en couverture et zinguerie, pour sa stratégie de prévention claire et son déploiement à l’ensemble des salariés de l’entreprise. Elle gère un programme de formations des chefs d’équipe et salariés à Prév’action, a mis en place une démarche « règles d’or », a travaillé sur une fiche préparation de chantier avec prise en compte des risques dès le devis. Elle est signataire de la charte Couvreurs.

    Catégorie Management de la prévention dans des entreprises de plus de 50 salariés

    • Trophée Or

    Urano, spécialisée en maçonnerie et gros œuvre, pour la mise en place d’un système de management sur la sécurité, la satisfaction client et l’impact des activités sur l’environnement. L’entreprise s’est fixée des objectifs en santé et sécurité au travail. Parmi les actions engagées : organisation de journées prévention sur différents thèmes ; mise en place d’une laverie interne, actions sur les travaux en hauteur, sur les TMS…

    • Trophée Argent

    SPAC, spécialisée dans la pose de canalisations, pour son programme de prévention des risques baptisé « Culture Sécurité, tous impliqués » avec l'Institut pour une culture de la sécurité industrielle (ICSI). Depuis 2021, elle a recentré la démarche de prévention sur les facteurs humains et les neurosciences. Elle a créé des modules de formation sur mesure pour sensibiliser les équipes aux erreurs humaines ainsi que des kits d’exercices ludiques, innovants et facilement accessibles.

    • Trophée Bronze

    Sylvagreg, spécialisée en maçonnerie et gros œuvre, pour sa démarche « Esprit de sécurité » visant à améliorer les comportements face aux situations dangereuses avec la mise en place de Règles d’or. En parallèle, depuis 2008, Sylvagreg s’est doté d’une matrice dans le domaine de la prévention permettant à chacun de visualiser les actions à engager. En 2020, elle a intégré les chefs d’équipe dans la démarche. Elle met à leur disposition trente fiches pour les aider à animer leurs quarts d’heure sécurité.

    Catégorie Acteurs de la construction

    • Trophée Or

    Le Point Immobilier Promotion, maître d’ouvrage, pour la mise en place de l’organisation générale du chantier sur le programme de construction mixte Agora Village (Limoges), afin de maximiser la sécurité et d’optimiser l’efficacité de tous les corps d’états engagés dans cette opération (33 entreprises différentes). Parmi les actions engagées : étude, en amont de l’ouverture du chantier, des moyens à déployer pour réduire les risques d’accidents et pour faciliter le déroulement des opérations, rénovation et aménagement d’un bâtiment présent sur site en base vie confortable climatiquement et aux normes sanitaires, mutualisation de deux grues de levage pour approvisionnement en étage, échafaudage unique et commun, adapté à tout corps d’état, mise en monte-charge de l’ascenseur dès la phase mise hors d’eau/hors d’air.

    • Trophée Argent

    Altitude Infra, maître d’œuvre, pour sa démarche issue d'une concertation entre la maîtrise d'ouvrage, la maîtrise d'œuvre et le coordonnateur SPS, dans le cadre de l'attribution du marché de conception et réalisation d'un réseau passif en fibres optiques sur le territoire de la Manche. Il est attendu un pic de 80 sous-traitants, ce qui représente près de 500 personnes mobilisées sur le marché. La MOA et MOE se sont mises en relation avec l’agence OPPBTP de Normandie, qui a proposé, entre autres, une formation spécifique à la signalisation temporaire de chantier. Le but étant de monter en compétence les équipes en interne avant de transposer les bonnes pratiques aux sous-traitants.

    • Trophée Bronze ex æquo

    ING2E, maître d’œuvre, pour le développement de points d’hygiène à l’intérieur de la zone « polluée » en plomb, sur le chantier de sécurisation de Notre-Dame de Paris. Cela a permis de satisfaire aux besoins vitaux des salariés : boire de l’eau, utiliser des sanitaires, se laver les mains, nettoyer les appareils de protections respiratoires. Six modules appelés « bases avancées » ont été mis à l’écart des zones comportant des travaux émissifs de poussières. L’entretien est fait deux fois par jour, des mesures surfaciques sont réalisées au sol toutes les semaines pour maintenir le local au niveau plomb le plus bas.

    • Trophée Bronze ex æquo

    Établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, maître d’ouvrage, pour sa gestion pointue de la coordination sécurité dans le cadre du chantier de sécurisation de la cathédrale. Celui-ci a nécessité l’intervention en simultané dans le même espace d’une grue à tour (hauteur 80 m, portée 80 m), de trois grues mobiles et de trois nacelles sur porteur (70 et 90 m de haut), en particulier pour la phase de démontage de l’échafaudage sinistré. Tous les engins ont été équipés d’un système anticollision développé par la société AGS. La pose de capteurs sur les nacelles a permis de repérer les engins dans l’espace en 3D, ce qui constitue une première mondiale.

    Prix spécial Prévention et Performance

    Prométhée, entreprise spécialisée dans la fabrication de préfabriqués béton (balcons et linteaux) pour sa une réflexion sur l'ergonomie de ses postes de travail avec le soutien et l'expertise de son service de santé au travail. De nouveaux équipements, plus faciles d'utilisation, limitant les efforts et améliorant les postures ont été mis à disposition des dix salariés de l'atelier de préfabrication qui ont pu les tester en situation réelle. Les résultats sont clairement positifs, les salariés ont maintenant de meilleures conditions de travail et, de plus, des gains de temps ont pu être observés. Les risques de TMS sont nettement réduits, et avec eux les risques d'inaptitude et de maladie professionnelle. Cette action a en outre permis une économie de 186 077 euros, soit un rendement de 2,89.

    Coup de cœur de la rédaction de PréventionBTP

    Association ouvrière des compagnons du devoir et du tour de France (AOCDTF) pour les actions menées dans le cadre du chantier 100 % BIM de construction du nouveau centre de formation de Strasbourg. Dès le début de la phase de conception, des outils destinés à gérer, optimiser, percevoir numériquement les aspects de la prévention, que ce soit pour la gestion de la construction ou de l'exploitation maintenance ont été déployés. Tous les acteurs du projet, mais aussi des acteurs externes comme la Carsat et l’OPPBTP, ont été mobilisés. Dans le cadre de ce chantier, un PIC dynamique a été mis en place et la préfabrication a largement été utilisée.

    Membres du jury
    • Cécile Beaudonnat, présidente de la Commission nationale des femmes de l’artisanat à la Capeb,
    • Philippe Bonnave, ancien P-DG de Bouygues Construction,
    • Éric Boyer, président de la SCTP,
    • Arnaud Chaumont, directeur de la formation initiale à l’OPPBTP,
    • Gilbert de Stefano, chef du bureau des équipements et des lieux de travail (CT3)-Sous-direction des conditions de travail de la DGT,
    • Christophe Desplat, ingénieur conseil-Direction des risques professionnels-Département prévention des risques professionnels à la Cnam,
    • Paul Duphil, secrétaire général de l’OPPBTP,
    • Fabien Fourcade, président de la FFB Landes,
    • Jean-Marie Kerherno, président de l’OPPBTP,
    • Jonathan Mayette, chargé de mission à la direction des politiques de formation et de l’innovation pédagogique au CCCA-BTP.

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus