Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.
    Les gestes barrières doivent être maintenus pendant la prise de repas

    © OPPBTP

    La prise de repas sur les chantiers est un moment délicat à gérer en cette période de crise sanitaire. Le maintien d’une distance de sécurité y demeure essentiel, or, il existe de nombreux cas pour lesquels il est impossible de rester à deux mètres des autres sans masque (configuration spécifique des lieux, difficulté à réaliser des tours de passage selon la taille de l’équipe avec le risque d’engendrer de nouveaux risques sur le terrain par manque de personnel, etc.).

    Une fiche sur l’aide au choix et à l’utilisation de barrières physiques

    Pour remédier à cette situation, l’utilisation de barrières physiques avec des parois fixes ou amovibles a été largement recommandée par l’INRS, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP), le ministère du Travail, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et bien d’autres organismes. Ces séparations physiques ont trois fonctions importantes :

    • intercepter les gouttelettes respiratoires et les particules projetées d’un côté à l’autre (effet bouclier) ;
    • renforcer les mesures d’éloignement physique, même lorsque les personnes concernées oublient ou le négligent par inadvertance ;
    • permettre une meilleure communication et des échanges entre les personnes (les liens sociaux). La transparence de la séparation donne plus d’ouverture et est moins étouffante qu’une séparation opaque.

    Une fiche conseil sur l’aide au choix et à l’utilisation de ces séparations physiques (ou barrières physiques) vient d’être éditée par l’OPPBTP. Elle complète la boîte à outils Covid-19 déjà à disposition des entreprises.

    Télécharger la fiche conseil

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus