Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.
Opérateur en difficulté

© ©g-stockstudio

Fatigués les salariés. C’est ce que révèlent les résultats de la dernière édition du Baromètre santé et qualité de vie au travail de Malakoff Médéric dévoilés le 18 septembre dernier. Ainsi, plus de la moitié des salariés (53 %) déclarent que leur travail est physiquement fatigant. Un chiffre en hausse de quatre points par rapport à 2018. En cause : l’exécution de gestes répétitifs, de longues stations debout ou dans une posture pénible ou encore le port de charges lourdes, des contraintes qui sont toutes en hausse en 2018.

Par ailleurs, 70% des salariés déclarent que leur travail est nerveusement fatigant, un chiffre relativement stable depuis 2010. Cette perception est liée notamment à la nécessité de devoir se concentrer pendant de longues périodes (pour 78 % des salariés) et à la nécessité de devoir travailler très vite ou très intensément (70 %). L’équilibre vie professionnelle/vie personnelle semble également fragilisé. Ainsi 35 % des salariés éprouvent des difficultés à concilier les deux (contre 27 % en 2009).

Paradoxalement, jamais les salariés n’ont été aussi satisfaits de leur qualité de vie au travail. En effet, 73% d’entre eux estiment qu’ils bénéficient d’une bonne qualité de vie au travail. La part des salariés « très satisfaits » (37%) est en hausse de 9 points par rapport à 2016. 74 % des salariés sont fiers de travailler dans leur entreprise (+3 points depuis 2018), et 71 % sont « contents de venir travailler le matin » (+3 points depuis 2018). Selon Malakoff Médéric, ces chiffres illustrent la reconnaissance par les salariés des actions menées par les entreprises : 56% des salariés estiment que leur entreprise s’occupe de leur bien-être et 74 % de leur sécurité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus