Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Solutions concrètes pour vous aider

    Le travail en hauteur nécessite une véritable démarche de prévention reposant sur l'évaluation des risques (chutes de hauteur, chutes d'objets).

    Tout d'abord, protégez les zones de circulation et d'intervention en installant des protections collectives telles que garde-corps, rives de toiture, trémies de baies ou de cages d'escalier. Ensuite, utilisez des équipements de travail en hauteur adaptés à la tâche à mener et sécurisés : échafaudages, plates-formes individuelles roulantes (PIR) ou d'élévation de personnes (PEMP). Enfin, respectez les consignes de l'entreprise et des fabricants de matériel.

    Références juridiques

    Le risque relatif au travail en hauteur est essentiellement encadré par le Code du travail. Celui-ci précise les règles à suivre aussi bien pour la conception des lieux de travail, leur aménagement, leur utilisation, mais aussi pour l'utilisation en sécurité des équipements de travail en hauteur.

    La prévention du risque de chute de hauteur se traite selon les principes généraux de prévention, et notamment le n° 8 selon lequel l'employeur doit prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle.

    Des dispositions spécifiques aux travaux de bâtiment et de génie civil sont également prévues dans le Code du travail afin d'éviter les chutes de personnes durant l'exécution des travaux, d'encadrer les travaux sur toitures ou encore l'utilisation de plates-formes de travail.

    Besoin d'aller plus loin

    Des questions sur le stockage en hauteur ?

    Découvrez la situation de travail

    Trouvez la formation échafaudage qui vous convient

    Accéder

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus