Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

​Le décret n°2020-549 du 11 mai 2020 définit les conditions de prescription et de renouvellement des arrêts de travail que les médecins du travail sont autorisés à prescrire à titre temporaire en raison de l'épidémie de covid-19, pour les personnes atteintes ou suspectées d’infection covid-19.

Il définit également les modalités d’établissement par les médecins du travail des déclarations d'interruption de travail pour les personnes susceptibles de développer des formes graves de covid-19 ou cohabitant avec ces personnes.

Dans ce cas, le médecin du travail établit une déclaration d'interruption de travail sur papier libre qui comporte les informations suivantes :

Le médecin transmet la déclaration d'interruption de travail sans délai au salarié. Le salarié l'adresse à son tour sans délai à l'employeur afin d'être placé en activité partielle.

A noter : ce décret ne concerne pas les arrêts de travail des salariés contraints de garder leur enfant.

Entrée en vigueur : ce décret est applicable aux arrêts de travail et aux déclarations d'interruption de travail délivrés à compter du 13 mai 2020 et jusqu'au 31 mai 2020.

Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus