Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Un équipement aux avantages multiples pour le travail en maçonnerie

    Les maçons ont fréquemment recours à des échafaudages sur tréteaux pour la réalisation de murs maçonnés en parpaings, briques, moellons, à faible hauteur. Cependant, si vous êtes charpentier bois, plâtrier, peintre, vous pouvez aussi être amené à utiliser occasionnellement ce type d’équipement.

    Un échafaudage sur tréteaux se compose de tréteaux métalliques réglables en hauteur sur lesquels reposent des plateaux formant le plancher de travail, de protections collectives périphériques et d’un moyen d’accès.

    Cet équipement présente de nombreux avantages : peu encombrant, aisément transportable et relativement léger. D’installation rapide, vous pouvez monter sans difficulté les différents éléments depuis le sol. Les planchers peuvent supporter plusieurs travailleurs et matériaux en respectant les charges admissibles et leur répartition.

    Concernant les garde-corps et planchers, leur conformité aux normes vous garantit une prévention efficace du risque de chute de hauteur et d’effondrement, à condition de suivre les instructions de la notice du fabricant. Enfin, l’ensemble des pièces métalliques est aisément contrôlable.

    Optimiser la mise en œuvre et l’utilisation d’un échafaudage sur tréteaux

    Conciliez sécurité et performance en prenant certaines précautions d’utilisation.

    • Réalisez une évaluation préalable des risques pour démontrer que l’utilisation d’un échafaudage sur tréteaux n’expose pas vos compagnons à des risques et des contraintes physiques supérieurs à toute autre technique.
    • Privilégiez les tréteaux à manivelle, qui permettent l’élévation des plateaux à la hauteur voulue sans effort important, et des planchers métalliques afin de réduire les contraintes physiques au montage et au démontage.
    • Installez une protection collective complémentaire contre le risque de chute de hauteur face avant si celle-ci n’est pas assurée par l’ouvrage contre lequel l’échafaudage sur tréteaux est positionné.
    • Vérifiez l’adéquation entre le sol et les dispositifs d’appui de l’échafaudage.
    • Installez un moyen d’accès en sécurité au plancher de l’échafaudage.
    • Assurez-vous que les pieds des tréteaux ont des empattements adaptés à la hauteur maximale pour assurer la stabilité longitudinale de l’échafaudage ; au besoin, ajoutez-y des diagonales de contreventement complémentaires.
    • Dispensez une formation spécifique au personnel intervenant dans la conception, le montage-démontage, la vérification et l’utilisation de l’échafaudage sur tréteaux et délivrez-leur l’attestation de compétences correspondante.
    • Procédez à l’ensemble des vérifications réglementaires avant mise ou remise en service, quotidienne et trimestrielle.

    Pour en savoir plus

    Téléchargez la fiche prévention « Echafaudage sur tréteaux ».

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque d'effondrement du matériel ?

    Consultez la page risque

    Formez vos collaborateurs à la mise en œuvre des banches en sécurité

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus