Les principes de la prévention en matière de préfabrication

    Il existe quatre types de prédalles :

    • simples,
    • en béton armé,
    • avec raidisseur,
    • en béton précontraint.

    Vous vous référerez à la norme NF EN 13747 en ce qui concerne le dimensionnement des ouvrages de plancher réalisés avec des prédalles. Fournisseurs et entreprises de gros œuvre utilisatrices de prédalles s’engagent aussi à respecter la charte QUALIpreDAL établie par La Fédération de l’industrie du béton (FIB) et l’Union de la maçonnerie et du gros œuvre (Umgo), garante d’un environnement favorable aux conditions de travail de vos salariés.

    Vos mesures de prévention en matière de préfabrication des prédalles s’appliqueront à leur constitution (défauts de conception), à l’aménagement des aires de préfabrication (risques de chutes et de heurts), au poste de travail (postures, port de charges importantes, exposition au bruit) et, enfin, à l’utilisation de produits chimiques et corrosifs.

    Répartir les rôles des différents intervenants selon les différentes étapes favorisera la meilleure coordination possible entre entreprise, corps d’état, fabricant d’éléments préfabriqués, bureau d’études de structure. Ce dernier est l’entité la mieux placée pour regrouper tous les éléments de décision au moment de la conception du produit.

    En ce qui concerne les dispositifs de manutention, vous veillerez aux exigences qui s’appliquent à leurs dimensions, leur conception, leurs équipements et aux modes opératoires.

    Par ailleurs, selon la méthode de pose choisie, il y aura lieu d’incorporer, lors de la fabrication de la prédalle, certains éléments nécessaires à la fixation des garde-corps ou des dispositifs de protection contre les chutes, et de prévoir des réservations et inserts utiles aux différents intervenants.

    Élaborer des plans d’installation et d’exécution

    Pour aménager les aires de préfabrication foraine, vous élaborerez un plan d’installation en tenant compte de l’ensemble des contraintes qui s’exercent sur le poste de travail et autour de ce dernier. Vous veillerez à son bon entretien et à la mise en place de mesures de prévention, en cas de surélévation, et en ce qui concerne la mise en température du banc de préfabrication, le choix du produit démoulant et la levée de la prédalle.

    Vous établirez les plans d’exécution selon le schéma classique en bâtiment. L’élaboration d’un rétroplanning et d’un plan de préconisation de pose en début d’opération vous aidera à répondre aux besoins des différents intervenants.

    Pour en savoir plus

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque d'effondrement de l'ouvrage ?

    Consultez la page risque

    Organisez vos travaux de déconstruction

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus