Les éléments constitutifs du coffrage

    Incontournables dans la maçonnerie de bâtiments de grande taille, les banches sont des coffrages de fabrication industrielle. Destinées à réaliser des murs en béton, elles se composent du jeu de banches (les trains de banches) et des entretoises qui maintiennent les éléments coffrants à l’écartement égal à l’épaisseur du mur à obtenir. Les éléments coffrants eux-mêmes disposent d’une ossature autour de laquelle s’articulent une face coffrante, des dispositifs de maintien, de réglage, de stabilisation et de préhension ainsi qu’un poste de travail en hauteur. Grâce à la possibilité de colisage proposée par les fabricants, vous pouvez transporter à plat les coffrages et les déployer rapidement.

    Les risques liés à la manipulation des banches

    Cependant, la mise en place de ces matériels peut générer des accidents : le renversement du fait du vent ou d’un choc ; le heurt ou coincement des personnes entre un obstacle et les coffrages ; les chutes depuis les passerelles de coffrage ou le plan de travail ; la retombée du coffrage pendant la manutention ; des blessures lors de manutentions ou encore des coupures lors de la pose des ferraillages. Votre vigilance s’appliquera aussi aux facteurs de maladies professionnelles, comme le bruit, l’utilisation d’huiles minérales et les mauvaises postures, efforts et vibrations, sources de TMS (troubles musculo-squelettiques).

    La prévention intégrée en amont par les fabricants

    Les fabricants de banches intègrent désormais les moyens de prévention de ces différents risques dès la conception du coffrage. En voici quelques-uns :

    • une notice d’instruction comportant les règles de montage, de stockage et d’utilisation,
    • des moyens de stabilisation (type compas ou lests amovibles proposés par le constructeur),
    • des points d’accrochage des élingues sur le coffrage,
    • des passerelles de bétonnage équipées de garde-corps repliables, de portillons rabatables à leur extrémité, avec des échelles permettant l’accès sûr,
    • des garde-corps escamotables face coffrante depuis le sol,
    • des banches résistant à la pression du béton,
    • des vérins de réglage de pied de banche rehaussés par rapport au sol et des tiges et boulons accessibles depuis le sol,
    • une fermeture des coffrages à l’aide d’une grue.

    Pour en savoir plus

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de chute d'objet ?

    Consultez le zoom sur le risque

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus