Ralentir et maintenir sur sa voie un équipement normal courant

    Une grue à tour peut nécessiter une voie de roulement pour pallier des problématiques d’interférence avec une autre grue et, dans ce cas précis, des systèmes de détection doivent équiper leur butée.

    Les limiteurs de course sont des dispositifs de sécurité qui permettent d’éviter les sorties de voie des grues à tour. En service normal, le conducteur de l’engin doit donc interrompre le mouvement de translation avant leur déclenchement, car ce ne sont pas des moyens d’arrêt habituels. Lors de la prise de poste, il est également important de s’assurer visuellement du bon état des dispositifs d’arrêt en bout de voie.

    Les butées d’extrémité ne sont pas conçues pour absorber toute l’énergie cinétique d’une grue qui les accosterait à vitesse normale de translation, ni pour empêcher le basculement de l’appareil lorsqu’il est poussé par le vent en bout de voie.

    En revanche, elles doivent permettre de ralentir l’appareil, puis l’arrêter avant qu’il n’atteigne l’extrémité de la voie. Ces dispositifs doivent aussi empêcher que la grue ne quitte la voie, notamment lors de certaines opérations d’entretien qui nécessitent l’immobilisation de la grue en bout de voie.

    Ces dispositifs d'arrêt comprennent :

    • un dispositif de décélération. Celui-ci, pour être sûr, doit réduire la vitesse avant l’arrêt total en bout de voie. Vous pouvez le réaliser avec deux limiteurs de course, le deuxième, dit « surcourse », agissant en cas de défaillance du premier. Ils sont constitués de boîtiers de contacteurs commandés par des leviers à galet, placés sur un boggy de la grue et actionnés par des rampes fixées sur la voie ;
    • une butée. Celle-ci est destinée à éviter une sortie de voie lorsque la grue subit l’action du vent, hors service. Elle peut être constituée de butoirs fixes ou élastiques solidaires du rail de roulement, installés à chaque extrémité de voie.

     

    Butoirs élastiques ou boîtes à sable, des solutions pour les grues de faible capacité

    Les butoirs élastiques ou amortisseurs, sans limiteurs de course ni de surcourse, peuvent convenir sous réserve de l’avis favorable du constructeur de la grue. Vous veillerez aussi à ce que tout glissement du butoir sur le rail soit rendu impossible.

    L’utilisation d’un dispositif constitué d’une « boîte à sable » associée à un butoir fixe peut être aussi adaptée à des grues peu puissantes. Vous devrez cependant vous montrer exigeant en termes d’entretien car il faut s’assurer que la boîte contient la bonne quantité de sable et qu’elle est correctement remplie. Le dispositif doit être de dimensions suffisantes pour pouvoir l’installer sur chaque rail de façon à ce que les galets extrêmes des boggies l’abordent au même instant.

     

    Pour en savoir plus

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de retombée de la charge ?

    Consultez la page risque

    Formez vos collaborateurs à l'élingage en sécurité

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus