Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Description du recépage

    Quelle que soit la nature du pieu, c’est-à-dire battu, vissé ou coulé en place dans le terrain, le béton coulé ne respecte pas toujours la qualité attendue pour l’ouvrage définitif. Dans le cas des pieux préfabriqués, la mise en place peut exercer des contraintes sur la partie supérieure du pieu. Il faudra l’éliminer. Dans le cas des pieux moulés, le béton se mélange à des impuretés (débris de terrain, boues de forage) et endommage sa qualité. Le « recépage » consiste alors à éliminer cette partie indésirable. Le niveau de recépage correspond au niveau théorique fini du pieu. Par exemple, la sous-face de la semelle de reprise. Le coulage du béton se poursuit jusqu’à ce que le béton pollué dépasse le niveau théorique de recépage.

    Hauteur de recépage

    Contrairement au niveau de la plate-forme, laissée à l’appréciation entière du concepteur en fonction de la configuration du site et de la nature du projet, la hauteur théorique de recépage est limitée par le DTU 13.2. Dans le cas de pieux battus préfabriqués en béton, la hauteur sur laquelle la tête d’un pieu en béton armé est dégarnie est au moins égale à 2 fois et demie la longueur ou le diamètre. Dans les autres cas, le recépage concernera une hauteur de béton à peu près égale au tiers de la distance entre l’altimétrie finale du pieu et celle de la plate-forme de travail, sans jamais excéder 1,80 mètre. À noter que la hauteur à recéper peut être modifiée dans certains cas particuliers.

    Choix de la plate-forme de travail

    Il peut y avoir une divergence entre la hauteur théorique et la hauteur réelle à recéper. Deux cas existent. Dans le premier cas, la plate-forme est choisie au même niveau ou à un niveau légèrement supérieur au niveau théorique de recépage. Éliminer le béton pollué passe par déversement de celui-ci jusqu’à ce que le béton non pollué arrive à la cote de la plate-forme. Dans le second cas, la plate-forme de travail est choisie à un niveau supérieur au niveau de recépage. Le recépage génère presque systématiquement une intervention sur béton durci. Elle constitue une opération fastidieuse et coûteuse.

    Pour travailler en sécurité, on anticipera la plate-forme de travail pour le recépage en amont.

    Choix du matériel de recépage

    Comme toute opération de démolition, le matériel définit la méthode de mise en œuvre. Ce choix dépend de deux objectifs. Le premier concerne la santé et la sécurité des travailleurs. Le second vise à préserver l’efficacité du pieu et sa pérennité. Chaque technique présente des risques spécifiques. Il convient de mettre en place les actions de prévention adéquates.

    La technique de recépage mécanique ou par fluide réduit la pénibilité du travail et les risques engendrés pour l’opérateur. Les deux équipements de cette catégorie sont le brise-pieux ou éclateur hydraulique et le robot d’hydrodémolition.

    Lorsque les conditions du site sont favorables, le recépage à l’aide d’engins mécaniques via un brise-béton monté sur pelle hydraulique est possible. Cette technique nécessite l’accord des bureaux de contrôle.

    Dans le cas de pieux ronds ne comportant pas de cerces de frettage, le procédé de prérecépage est adapté. Il se caractérise par des agents expansifs introduits avec un doseur et un entonnoir.

    Le recépage à l’aide d’explosif s’effectue dans le cas de puits nombreux et de gros diamètres. Cette technique reste rare et requiert un plan de tir par des spécialistes que valide le bureau de contrôle.

    En dernier recours, on recourra au recépage manuel au marteau pneumatique. De fait, cette option représente une forte pénibilité et des risques pour les opérateurs. De même, elle ne s’utilise que sur des hauteurs limitées pour finir un recépage mécanique ou lorsque les méthodes précédentes ne sont pas applicables.

    Pour en savoir plus sur les dispositifs pour le recépage de pieux en béton, téléchargez la fiche ci-contre.

    Les solutions en relation

    Besoin d'aller plus loin

    Mettez en place des actions de prévention sur vos chantiers

    Voir vos situations de travail

    Retrouvez notre catalogue de formation

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus